Suite à certains problèmes constatés

par -
0 527
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Gouvernement décide de bancariser les subventions accordées aux ETD

Le lundi n’a pas échappé au rendez-vous habituel à la Primature. En effet, le Premier ministre Matata Ponyo a présidé la réunion de la Troïka stratégique, qui examine l’actualité économique sur le plan national et international. Celle d’hier a porté essentiellement sur les aspects politiques au niveau national et international, mais également sur l’aspect économique.  Et c’est le ministre de l’Economie, Modeste Bahati, à qui revenait la lourde mission de faire la restitution à la presse.

Dans son speech, il a indiqué, en ce qui concerne des aspects politiques, que le Premier ministre a brossé la situation actuelle liée au découpage et à l’installation des nouvelles provinces. Pour ce qui est de la situation économique sur le plan international, il a été noté qu’aux Etats-Unis d’Amérique, le chômage continue à baisser. Mais dans la zone Euro, il y a toujours la turbulence suite à la situation qui prévaut en Grèce. Ce qui amène la parité de l’Euro à la même situation que la semaine passée, soit 1.1. Ce qui veut dire que cette situation n’a pas beaucoup changé.

Concernant les cours des matières premières, il faut dire que pour les céréales, la tendance est à la hausse et la tonne de riz se vend à 10,8 ; la tonne de blé à 530 dollars Us et la tonne de maïs à 140 dollars Us. S’agissant du pétrole, il y a une baisse substantielle qui situe le baril à 57 dollars Us. De sa part, le cours du cuivre a fortement baissé de 6.7% et la tonne se vend 5645 dollars Us. Pour ce qui est du cobalt, Bahati explique que le prix de la semaine passée est resté le même que la semaine d’avant, soit 3159 dollars Us la tonne. Au sujet de l’or, il y a eu une petite baisse situant l’once à 1168 dollars Us.

Jetant un coup d’œil sur l’économie nationale, le ministre de l’Economie a souligné qu’en ce qui concerne le taux de change, le Franc congolais et le dollar Us se sont échangés à 925.5 Fc le dollar américain à l’interbancaire, contre 932 FC le dollar au marché parallèle. Nous apprenons aussi que le taux d’inflation se situe à 0,633 en dessous de 1%. Pour ce qui est du niveau national, une légère hausse qui situe le taux d’inflation à 0,75%

Au sujet du taux de croissance, la projection, la tendance est d’atteindre les deux chiffres d’ici la fin de l’année, vue l’évolution du premier semestre, si cette tendance se maintien à un taux de croissance de 10.2, 10.5 entre ces d’ici la fin de l’année. Du côté des réserves en devises au niveau de la Banque centrale du Congo, elles se situent à 1 milliard 603 millions de dollars américains. Ce qui représente 6,63 semaines d’importations.

De leur côté, les finances publiques, en ce qui concerne le premier semestre, indiquent un excédent budgétaire de 45 millions des FC. « Nous avons noté que les dix premiers jours du mois de juillet ont connu un léger déficit de 5 milliards », dit-il, avant d’expliquer que le plan d’engagement budgétaire se poursuit normalement et il y a eu un effort en ce qui concerne les dépenses en capital, contrairement aux périodes précédentes.

Opération « Maboko Banque » : les enquêtes se poursuivent

Pour ce qui est de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat, elle se poursuit normalement et le ministre du Budget continue les enquêtes concernant l’opération « Maboko Banque ». Comme nous l’avons expliqué, dit-il, il s’agit d’un mécanisme mensuel qui encourage la fraude. C’est dans cette perspective qu’il a noté que le programme du Gouvernement est observé scrupuleusement.

Mais parmi les dossiers qui ont été examinés, il y a celui concernant les audits des entreprises pétrolières et ces audits vont être exécutés par trois cabinets sur l’ensemble du territoire national. Au sujet du paiement des Entités territoriales décentralisées, la décision qui a été prise est que leurs subventions soient budgétisées et bancarisées. Le ministre d’Etat au Budget a instruit le Gouverneur de la Banque centrale du Congo pour que dans le meilleur délai, qu’il puisse communiquer les données sur les auteurs des montants régulièrement rétrocédés aux ETD.  Et ce, de manière à ce que le ministre du Budget puisse bancariser cette paie pour garantir une bonne foi l’opération de financement des ETD.

(Jean-Marie Nkambua)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse