A travers l’aéronef Dash 8 Q400: Joseph Kabila immortalise Dona Kimpa Vita

par -
0 1499
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

De par son architecture, l’aéronef inspire confiance. Il s’agit d’un avion avec hélice de fabrication canadienne depuis 2010. Ce Q400, de l’inventeur bombardier est la dernière de série de fabrication après Q100, Q200, Q300 et la toute dernière acquisition de la RDC, d’une capacité de 74 passagers à bord. Baptisé du nom de Dona Kimpa Vita, symbole de la femme résistante en cette fin de la célébration du mois de la femme, Joseph Kabila concrétise la vision politique de la Révolution de la modernité tout en honorant les Ne Kongo. C’est à 10h46 que le bombardier a atterri sur le sol congolais.

Le Président de la République Joseph Kabila, sous une pluie de bénédiction, vient d’offrir aux Congolais, ce jeudi 31 mars 2016, un troisième avion à la compagnie Congo Airways, acquis grâce à l’argent du contribuable congolais. Heureuse coïncidence, cet événement intervient à la clôture du mois de la femme.

Cet avion va voler dans les cieux congolais, une symbolique à la femme héroïne Dona Kimpa Vita. Après deux avions baptisés Patrice-Emery Lumumba et M’Zée Laurent-Désiré Kabila, ces héros qui ont payé de leur sang pour la défense de la patrie face à l’impérialisme occidental, se voient ainsi ressusciter à travers les aéronefs qui portent leurs noms. Kimpa Vita, l’héroïne comparée à la Jeanne d’Arc française, brave femme congolaise qui a refusé la domination extérieure et la maltraitance colonialiste, mise sur un buché, brulée vive, entre dans la légende de ceux-là que la nation congolaise rend hommage.

C’est sous une pluie battante que les autorités de la République, en première position le Premier ministre Matata Ponyo, qui a réceptionné cet aéronef en provenance de l’Ethiopie, en présence des notabilités Ne Kongo qui sont venues saluer l’héroïne Kimpa Vita, les Evêques, les députés nationaux et sénateurs, les membres du Gouvernement ont pris d’assaut l’aéroport international de Ndjili. Le Chef de l’Etat Joseph Kabila se révèle le défenseur de la parité en baptisant l’aéronef Dash 8, Q 400 bombardier, de la femme Ne Kongo, symbole de la résistance.

A en croire le Premier ministre, Chef du Gouvernement, deux autres aéronefs sont en route vers l’aéroport international de N’Djili d’ici la fin de l’année. Avec cette politique de ressusciter  la mémoire collective congolaise  à travers les braves fils qui ont payé de leur sang, l’on estime que Simon Kimbangu, Pierre Mulele et tant d’autres fils qui ont connus le sort ignoble de cette colonisation ne seront pas oubliés par ce nationaliste et patriote, Joseph Kabila Kabange.

Des réactions à chaud à la descente de l’aéronef

La première réaction vient du Directeur technique de la compagnie Congo Airways, lorsque sous une pluie battante pour tester l’efficacité de l’avion, il est présent pour attendre l’aéronef. Il a dit ce qui suit : « il n’y a pas mieux à dire, vous voyez que l’avion est là, il se pose en tout temps, sans aucun problème. C’est pour démontrer que ce ne pas n’importe quoi ; il a du matériel de très bonne qualité. Il a la capacité de 74 personnes … », a-t-dit, tout en précisant que l’avion peut voler à 300 mille d’altitude, c’est-à-dire 31.000 pieds. C’est don un avion qui vole très haut en décollant avec une distance de 300.000 m. Il peut voler sur tous les terrains actuellement aménagés.

Après les deux Air bus 320 qui sont opérationnels, avec l’acquisition de ce bombardier, le Directeur technique a indiqué qu’un autre aéronef est en route d’ici 3 semaines ou un mois ; après, il y aura un autre Air bus qui est prévu d’ici la fin de l’année. Donc, au total, Congo Airways doit avoir 5 avions dans la flotte, nous a-t-il informés.

Partant de la concrétisation de la promesse du Chef de l’Etat, il a lancé le message pathétique à la population congolaise qui, hier voyager  était un luxe. Il dit ce qui suit : « Comme vous nous avez vu avec nos Airbus, aujourd’hui Congo Airways est en train de réaliser le vœu des Congolais, c’est-à-dire permettre à toutes les Congolaises et Congolais à pouvoir accéder au transport public. C’est ça ce que nous sommes en train de faire. Je pense que ce point de vue-là, on a réussi ».

Par ailleurs, la PCA de la Compagnie, Mme Mayuma Kasende qui a rendu grâce à Dieu pour cet aéronef, vœu concrétisé par le Chef de l’Etat, dit que le Dieu Tout puissant est maître des temps et de circonstances qui permet même la pluie aujourd’hui, est un signe de bénédiction. « Nous voulons féliciter et remercier le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange qui permet à ce que nous puissions avoir un avion qui porte le nom de Kimpa Vita, une femme. C’est important, nous qui nous battons pour la parité, nous pensons que le Chef de l’Etat a fait quelque chose de très important. Et pour Congo Airways, nous disons, nous avons failli dire en Lingala, Nanuesili te ! Nous sommes en train de continuer comme il a été dit tout à l’heure, nous aurons le quatrième, puis le cinquième d’ici la fin de l’année. C’est la concrétisation de la volonté politique du Chef de l’Etat, dit vision de la Révolution de la modernité », a dit la députée nationale et PCA de Congo Airways.

De sa part, le Gouverneur du Kongo central, qui a conduit la forte délégation de Ne Kongo, n’a pas hésité de donner sa version des faits en disant que c’est un grand jour du fait que le nom de Kimpa Vita sera exporté en dehors de ce pays et les gens vont chercher à connaître qui est cette femme. En cherchant à la connaitre, les gens vont découvrir les valeurs qu’avait cette femme, celles qu’elle a défendues  de son vivant. « Pour nous Ne Kongo, c’est une fierté et même une grande joie et une grande gratitude envers le Chef de l’Etat qui a pensé à honorer cette fille Ne Kongo en l’immortalisant le jour de la clôture du mois de la femme », a dit Jacques Mbadu, complété par le président de l’Assemblée provinciale du Kongo central, qui a remercié le Chef de l’Eta et le gouvernement de la République pour ce grand honneur fait à la province du Kongo Central.

En outre, le Premier ministre, chef du Gouverneur s’est exprimé en ces termes : « Ma réaction, c’est une satisfaction d’abord pour cette acquisition qui, une fois de plus témoigne de la volonté du Président de la République, Joseph Kabila Kabange qui vient de montrer à la face du monde et à la face de la population congolaise que sa vision n’est pas un rêve irréalisable, mais un rêve qui fait vivre. Lorsqu’on a créée Congo Airways, personne n’a cru que cette compagnie aura un avion. Lorsqu’on a acquis un avion, les Congolais les moins intentionnés ont dit qu’il n’y a que deux avions. Maintenant on achète un troisième avec un quatrième en pipe line, je ne sais pas ce qu’ils vont dire ? La Révolution de la modernité est une réalité vivante. On n’achète pas des avions qui ne garantissent pas la sécurité. Nous achetons les avions qui ont un indice maximum de sécurité. Le seul avion que vous voyez ici, si c’était une façon d’acheter comme les avions que vous voyez ici, on peut en acheter 15. Le Chef de l’Etat a dit, autant en acheter un seul avion, mais qui garantit le maximum de sécurité à l’ensemble des Congolais », a précisé le Premier ministre.

Evoquant son second message, le Premier ministre a indiqué que le Chef de l’Etat a souhaité et il l’a recommandé et cela a été fait que ça soit une femme qui soit portée à l’honneur, Mme Kimpa Vita. Une héroïne qui est morte pour l’amour à la patrie; qui est morte pour son nationaliste, qui a planté des valeurs inimaginables qui partage aujourd’hui l’émotion de la population congolaise. « Les valeurs qui vont pouvoir être exportées en dehors même du pays, parce que c’est un avion qui est appelé à faire des vols en dehors de la patrie, au-delà des frontières nationales. Ça aussi c’est un élément qu’il faut marquer, c’est un symbole qu’on a vis-à-vis de la femme. Vous savez, le Chef de l’Etat a  toujours souhaité la parité et cela se fait dans un mois symbolique, le mois de mars, le mois de la femme. Donc, c’est pour dire vive la femme, vive la parité et vive la promotion des valeurs nationales », a-t-il dit.

Cette nouvelle acquisition de la compagnie Congo Airways qui s’ajoute à ceux qui sont déjà opérationnels en République Démocratique du Congo, rappelle les impératifs absolus qu’a fixé le Gouvernement à la compagnie,  de veiller  et assurer une santé de fer à ce bébé dont la naissance date de seulement de 2014 enfin qu’il croisse sa stature. Ensuite, il en enjoint à la Compagnie Congo Airways de pratiquer les tarifs démocratiques de manière à ce que le voyage par avion ne soit plus un luxe, mais accessible à tous les Congolais qui veulent voyager. Pari          gagné pour le Président de la République, depuis son avènement à la Magistrature suprême, qui se déploie  à la réunification de la RDC par la voie routière, maritime, fluviale, lacustre, ferroviaire et aujourd’hui par la voie aérienne.

(Pius Romain Rolland)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse