Stabilité alimentaire au Nord-Kivu: La société PREMIDIS Sarl s’y penche

par -
0 523
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est dans l’agglomération de Bunyangula à cheval entre la cité de Kiwanja et celle de Rutshuru centre où est érigée la grande usine de production de la semoule de Maïs (Premidis Maiz)qui parvient à nourrir la population de la ville de Goma à plus ou moins 70% en dehors d’une autre qualité de semoule retrouvée sur le marché local. En effet, la société Premidis Sarl longtemps réputée dans le domaine lui reconnu de fabrication et production des boissons non alcoolisées et celles alcoolisées, ainsi que d’autres produits de première nécessité répondant aux normes exigées par le Gouvernement congolais à travers le ministère de la Santé publique et celui de l’Industrie, approuvé par les laboratoires de l’Office congolais de  contrôle (OCC) disséminés à travers la province voire sur toute l’étendue de la République, s’est finalement engagée dans l’amélioration de la situation alimentaire des populations du Nord-Kivu et environs dans un premier temps en mettant à leur disposition une semoule de Maïs Premidis Maiz qui pourra non seulement  contribuer à leur bien être social, améliorer leurs conditions alimentaires, physiques et socio sanitaires, mais aussi booster l’économie nationale, accroitre les opportunités de commerce et des affaires ainsi que promouvoir les activités socio-professionnelles entre autre l’emploi dans le milieu des jeunes de la contrée longtemps victimes des sollicitations des plusieurs groupes armés tant locaux qu’étrangers ayant longtemps endeuillés les fils et filles du territoire de Rutshuru avec des conséquences énormes sur l’économie de la province du Nord-Kivu en particulier et celle de la RDC en général.

Avec plus de 800 hectares dans le champs pénitentiaire de Nyongera, environs 3 Km au Nord de la cité de Kiwanja sur la route Ishasha, la société Premidis Sarl a la capacité de production d’environs 1400s sacs de farine de maïs par jour placé sur le projet de produire 5 tonnes de semoule par heure. Certes, une production encore insuffisante rien que pour la population de Goma dont la démographie avoisine un million quatre cents mille habitants mais qui devra accroitre sous peu grâce aux équipements et autres matériels de production afin de satisfaire à la demande de la clientèle de Goma, Rutshuru, Masisi, Walikale.

Bref, sur toute l’étendue de la province et dans d’autres provinces voisines aux insuffisances alimentaires, aussi désireuses de consommer localement au lieu de traverser des frontières et des frontières pour se procurer la farine de mais et autres produits de première nécessité.En dehors de tous ces critères, non seulement, la société assiste en contre partie les detenus des prisons centrales de Nyongera à Rutshuru et Munzenze à Goma ,à chaque saison culturale mais aussi elle permet aux cultivateurs du coin d’accroître leurs revenus en achetant les récoltes de leur travaux champêtres.

Du point de vue prix et qualité

La rédaction du Groupe de presse L’Avenir a sillonné dans les grands centres commerciaux et de distribution en gros en en détail de ce produit dont le prix défie toute concurrence sur le marché. Sur terrain, le constat fait état d’une vente au prix abordable, facilitant ainsi la bonne gestion et la stabilité de l’économie dans plusieurs familles vivant au taux du jour et permet également une stabilité sur le marché vu qu’il fallait parcourir des distances et franchir des frontières pour se procurer la farine de Mais qui était vendu sur le marché à un prix très exhorbitant.Pour une petite histoire, femmes et enfants se rangent tôt le matin en fil indienne au niveau du poste frontalier dit Petite barrière à Goma pour aller se ravitailler en semoule de Mais à Gisenyi au Rwanda voisin et venir revendre à Goma après les multiples acrobaties entre autre une traversée frauduleuse. Depuis l’avènement de la farine produite par la société PREMIDIS, ces femmes exerçant le petit  commerce transfrontalier poussent un ouf de soulagement et ne jurent que se soumettre à cette expertise locale qui donne ainsi de la valeur aux opportunités économiques de la RDC vu les potentialités agricoles dont disposent le Nord-Kivu.

Marty Dacruz Olemba/Rtga-Goma

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse