Spéculation sur le marché: Joseph Kapika menace de sanctionner les opérateurs économiques

par -
0 707
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La tendance à l’appréciation du Franc congolais observée sur le marché parallèle depuis le weekend dernier, s’est poursuivie jusqu’à mercredi dernier. Mais depuis hier, c’est le yoyo qui est constaté. Tantôt c’est le roi dollar qui revient peu à peu, tantôt c’est le Fc qui prend le devant. Tout ceci, pendant que les prix des biens et services n’ont pas baissé sur le marché. Plus grave encore, ce sont les cartes prépayées qui ont augmenté dans certains coins de la capitale. Certains témoignent avoir acheté une carte de 100 unités à 1900 Fc, voir 2000 Fc.

C’est dans ce contexte que le ministre d’Etat, ministre de l’Economie Nationale a signé hier un communiqué officiel, dans lequel il informe les opérateurs économiques ainsi que la population que le Gouvernement de la République est entrain de prendre des mesures appropriées en vue de la stabilisation de la monnaie nationale. A cet effet, il est demandé aux opérateurs économiques de s’abstenir de toute forme de spéculation susceptible d’entretenir la hausse des prix sur le marché. « Des sanctions sévères seront prises à l’endroit de tout opérateur économique qui ne respecte pas la réglementation en matière des prix et de change », prévient-il.

Sera-t-il écouté ? C’est ce que nombreux Kinois veulent savoir, surtout qu’ils estiment que le gouvernement ferait œuvre utile en sanctionnant ceux qui sont à la base de cette spéculation de mauvais goût. Car, mieux vaut prévenir que guérir, renseigne un adage populaire.

Toujours en ce qui concerne la monnaie nationale, soulignons que le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo Mwana Nyembo a présidé hier une réunion du Comité de Politique Monétaire (CPM) spéciale, au cours de laquelle il a annoncé la vente d’une importante somme d’argent aux banques commerciales. Et ce, en vue de soutenir l’appréciation déjà constatée sur le marché du Franc congolais, la monnaie locale. Cela se passera par le mécanisme ordinaire, d’adjudication, pour rencontrer la demande en devises sur le marché. D’ailleurs, le Gouverneur a précisé que cette demande est passée de 70 millions de dollars à près de 29 millions de dollars Us. Espérons que les Congolais observeront un weekend calme et que petit-à-petit ils vont recouvrer leur pouvoir d’achat.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse