Spectacle en vue: Hommage à Lutumba Simaro le 7 août au Théâtre de la Verdure

par -
0 865
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le poète Lutumba Simaro

Sous le label d’une société des télécommunications de la place, une brochette de stars congolaises de la musique, Papa Wemba et Jossart Nyoka Longo et Fabrigas vont jouer le vendredi 7 août 2015, à 17h00, au Théâtre de verdure, à l’Institut des Musées Nationaux du Congo. aux côtés de l’orchestre Bana OK à l’occasion d’une soirée en hommage au poète de la rumba rd-congolaise Lutumba Ndomanueno dit Simaro Masiya.

« Nous organisons cela pour nous écarter de la tradition qui se vit dans notre société, celle de ne célébrer un artiste de renom que lors de ses obsèques. Nous voulons que le guitariste et poète Lutumba vive cela et que les autres emboitent aussi les pas », a dit Dandy Yela –PR à Airtel RDCongo. Complété par Alain Gonda –directeur marketing de la même société qui a indiqué à la presse,   « C’est maintenant que nous devons honorer toutes les personnes –artistes, artisans, sportifs, fonctionnaires, médecins … qui contribuent au progrès de la république ».

Né en 1938 à Kinshasa, Simaro est un auteur compositeur chevronné. Il a servi la nation congolaise à travers sa guitare et ses compositions de haute facture. Certaines chansons du Poète ont la valeur d’un livre de la vie, d’un patrimoine national. C’est en 1958 que Simon Lutumba dit Simaro Masiya a débuté professionnellement sa carrière à la guitare rythmique dans l’Orchestre Micra Jazz.

Un an plus tard, il rejoint le Congo Jazz de Gérard Madiata avec lequel il enregistre « Simarocca ». Quelques années après, il sera sollicité par Grand Maître Franco Luambo Makiadi pour renforcer l’orchestration de l’OK Jazz et restera le bras droit de Franco jusqu’à sa mort en octobre 1989. Après la mort Franco, il fonde en 1994, le groupe Bana OK en compagnie de Josky Kiambukuta, Ndombe Opetum et les autres.

Leur premier disque, Bakitani, est une reconnaissance de l’héritage de Franco et du TP OK Jazz. Sortent ensuite Cabinet Molili puis Faute ya commerçant, deux albums rumba odemba / soukouss fidèles au style de Franco. Après la parution, en 1998, de Toucher jouer et Trahison (réalisé avec Pépé Kallé), Bana OK fait une tournée européenne (France, Belgique). Ses albums, « Ingratitude » et « Tonnerre Show » (1999) laissent entendre de la rumba, du soukouss, voire du ndombolo d’une orchestration originale, avec des riffs de guitare aux couleurs jazz et parfois rock. Ses textes poétiques sur les réalités socio-économico-politiques des Africains lui confèrent le statut de chroniqueur social, de journaliste et d’historien. 2001 est marqué par la sortie d’un Maxi CD 4 titres, Interpellation, l’album des retrouvailles et de la paix avec ses amis de longue date, Josky Kiambukuta et Ndombe Opetum. En 2008, à l’occasion de ses 70 ans d’âge, il sort l’album « Salle d’attente » dans lequel interviennent plusieurs chanteurs en signe d’hommage (Papa Wemba, Mbilia Bel, Reddy Amisi, Manda Chante, etc)

(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse