Soutien de la MP à l’Eglise Kimbanguiste: Aubin Minaku et Simon Kimbangu évaluent la réalisation des travaux à Nkamba

par -
0 432
Le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku (à gauche) échangeant hier avec Simon Kimbangu Kiangani, le Chef spirituel des kimbanguistes/Ph. Brams (A.N)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme d’aucuns n’ignorent, l’Eglise kimbanguiste a lancé depuis quelques temps, une campagne de collecte des fonds en vue de la réalisation des travaux de construction et modernisation différentes infrastructures de haute portée, dont l’aéroport et le temple, à la cité de Nkamba, la terre sainte des fidèles kimbanguistes, dans la province du Kongo-central. A ce jour, ces travaux sont déjà entamés et largement avancés, et parmi les grands contributeurs à cette œuvre, il y a aussi la Majorité présidentielle (MP), plateforme politique du Chef de l’Etat.

Voilà pourquoi, hier mercredi 30 août 2017, à onze heures précises, le secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP), l’honorable président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku Ndjalandjoko a été reçu par le chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste, Son Eminence Simon Kimbangu Kiangani. C’était au centre d’accueil kimbanguiste sur l’avenue Saio dans la commune de Kasa-vubu à Kinshasa.

Au sortir de cet entretien à huis-clos entre ces deux grandes personnalités politique et religieuse du pays, le speaker de la Chambre basse du Parlement a confié à presse que sa visite était une rencontre de routine. Puisque, a-t-il dit, ce n’est pas la première fois qu’il s’entretienne avec le Chef spirituel kimbanguiste.

Et d’expliquer que dernièrement, en sa qualité de secrétaire général de la Majorité présidentielle (MP), il devrait effectuer une descente à Nkamba pour contribuer, au nom de la MP sa famille politique, à tous les travaux qui s’effectuent dans cette cité mythique. « Nous avons procédé à une contribution minimale », a indiqué le premier des députés nationaux Aubin Minaku.

Et aujourd’hui, a-t-il souligné, « il était question que nous puissions évaluer l’évolution des travaux afin de savoir, comment en tant que chrétiens, comment en tant que fils et filles de cette République, nous pouvons soutenir notre église kimbanguiste ».

L’église Kimbanguiste étant une grande organisation et que le pays se trouve être actuellement, à un tournant décisif de son histoire pour la stabilité. Et Aubin Minaku estime que l’église kimbanguiste, comme toutes les autres confessions religieuses du pays, peut-être d’un apport très considérable pour la stabilité institutionnelle et la cohésion nationale.

Voilà pourquoi, a-t-il appelé tous les congolais dignes de ce nom à avoir un esprit œcuménique. « Surtout lorsqu’il est question de gérer des préoccupations si complexes. A l’instar de celle qui nous concerne aujourd’hui sur le plan électoral, sur le plan politique. Donc, l’église kimbanguiste a bien évidemment un grand rôle à jouer dans une approche œcuménique », a encore déclaré le président de l’Assemblée nationale.

Aubin Minaku Ndjalandjoko a enfin reconnu que les fidèles kimbanguistes sont des Congolais actifs, disciplinés, et qui vivent une foi respectable, « que je respecte, que plus d’un respecte sur toute la planète. C’est une fierté pour notre pays et pour cette foi ».

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse