Soutien à la réforme de la sécurité en Rdc

par -
0 728
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Allemagne finance un deuxième dépôt de munitions à Kitona

Après avoir financé la construction d’un premier dépôt de munitions non loin de la ville de Bukavu au Sud-Kivu (inauguré en mai 2015), l’Ambassade d’Allemagne en République démocratique du Congo vient de financer de nouveau un deuxième dépôt de munitions. Cette-fois, c’est à la Base militaire de Kitona dans la province de Kongo central. Ceci entre dans le cadre de l’engagement du gouvernement allemand à soutenir la Rdc dans la réforme du secteur de la sécurité. Le ministre de la Défense a d’ailleurs souligné que le stockage sécurisé des munitions constitue une priorité pour le Gouvernement congolais.

Le mardi 18 août 2015, l’ambassadeur d’Allemagne en République démocratique du Congo, Dr. Wolfgang Manig, et le ministre national de la Défense et des Anciens combattants, M. Aimé Ngoy Mukena, ont donné le signal de départ pour la construction d´un deuxième dépôt de munitions, par l’ONG Mines Advisory Group (MAG), à la Base militaire de Kitona dans la province du Kongo central (ex Bas-Congo).

Dans le cadre de son engagement à la Réforme du Secteur de la Sécurité et de ses efforts pour soutenir la stabilisation de la RDC, le gouvernement allemand vient  encore une fois de plus, d’allouer un budget pour la construction d’un deuxième dépôt de munitions. Le premier dépôt a été inauguré au mois de mai 2015 près de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

Dans son discours, l’ambassadeur d’Allemagne en Rdc a rappelé que « ce dépôt de munitions sera construit au bénéfice de la population congolaise et au bénéfice des hommes et des femmes en service au sein des FARDC. » Mais, la construction seule ne sera pas suffisante: aussi la formationet la motivation du personnel qui doit garder les installations, sont le facteur clé pour le succès à long terme. « Seulement par une bonne formation des soldats, la connaissance et le respect des lois, les forces armées peuvent mériter uneréputation indubitable – et le peuple sera fier de ses soldats », a souligné l´ambassadeur allemand.

Pour cela, la nouvelle poudrière sera une contribution visible de l´Allemagne à la Réforme du Secteur de Sécurité congolais mais aussi un soutien pour le processus du développement et l’implémentation d’une relation d’avenir entre les militaires dupays et la société congolaise : « Pour la République fédérale d’Allemagne, il est important, d’assurer et de soutenir le processus du développement d’une relation constructive, stable et respectueuse entre la société congolaise d’un côté et les FARDC, les forces armées du RDC,de l’autre ».

La conception et la mise en œuvre seront réalisées encore une fois par Mines Advisory Group (MAG), une organisation non-gouvernementale britannique qui dispose de plus de 10 années d’expérience en RDC. L’ambassade d’Allemagne est trèscontente avec le travail de son partenaire éprouvé en toute confiance.

Signalons par ailleurs qu’au cours de la cérémonie, le ministre congolais de la Défense et des Anciens combattants a indiqué que le stockage sécurisé des munitions constitue également une priorité pour le Gouvernement congolais.

– Pendant la cérémonie du 18 août, le ministre congolais de la Défense et des Anciens Combattants Aimé Ngoy Mukena et l´Ambassadeur de l´Allemagne Dr. Wolfgang Manig ont signé le document de transférer la responsabilité pour la première poudrière à Bukavu dans les mains des FARDC.

 

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse