Sous l’impulsion de la présidente mondiale de l’URVM, Mado Ekene: Les veuves de la Rdc appelées à s’enrôler massivement

par -
0 331
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est depuis le jeudi 15 juin courant que l’Union des reines veuves du monde (URVM) a officiellement lancé sa campagne de sensibilisation à l’enrôlement de toutes les mamans veuves de la République démocratique du Congo. Cette cérémonie organisée par la présidente mondiale de l’URVM, la congolaise Maman Mado Ekene wa Maluka, à l’espace culturel Maïsha Park sur la place Royal dans la commune de la Gombe, était rehaussée de la présence de la Ministre du Genre et de la Famille, Mme Chantal Safou.

C’est une première en République démocratique du Congo. Les femmes veuves vont désormais constituer un électorat très important. Une campagne de sensibilisation à l’enrôlement massif de toutes les mamans veuves de la Rd Congo a été lancée officiellement le jeudi 15 juin courant à Kinshasa sous l’égide de la présidente de l’Union des reines veuves du monde (URVM), Maman Mado Ekene wa Maluka, connue Maman Maïsha Park, puisque propriétaire de cet espace culturel situé à la place Royal à la Gombe.

Une grande cérémonie était organisée à cet effet avec un accompagnement impressionnant des mamans veuves de Kinshasa qui ont rempli comme un œuf, la salle des fêtes Maïsha Park. La ministre du Genre et de la Famille, Mme Chantal Safou, a rehaussé de sa présence cette cérémonie.

Tout a débuté par un culte chrétien à travers une séance de louange et adoration à l’Eternel. Dans cette ambiance totale, Maman Mado Ekene a accueilli et présentée Mme la ministre et sa suite constituée des membres de son Cabinet aux mamans veuves de Kinshasa qui l’ont ovationnée.

Maman Maïsha Park a également présenté ses autres invités de marque et délégations des églises (pasteurs) et des Ongs, d’autres venus des Etats-Unis d’Amérique pour la circonstance, aux mamans veuves de Kinshasa. « Nous ne sommes plus des veuves comme à l’ancien temps. Nous ne sommes plus des veuves pleureuses, des veuves quémandeuses. Nous sommes des veuves qui voulons participer activement au développement de notre beau pays, la Rdc. Nous sommes des veuves et  travaillons pour le bien-être communautaire », a-t-elle mobilisé, en les encourageant également à être constamment en bonne forme et bien habillées.

Pour Maman Mado Ekene, les veuves doivent connaître leurs droits et doivent être formées sur leurs droits. Elle a insisté en sensibilisant les femmes veuves d’aller se faire identifier et s’enrôler massivement en vue de participer aussi activement aux prochaines échéances électorales.

C’est presque le même message que Mme la ministre du Genre et de la Famille a répercuté à son tour, pour sensibiliser les mamans veuves. Dans son speech, elle d’abord tenu à saluer cette initiative de Maman Mado Ekene qu’elle a connu il y a plusieurs années, et avec qui elles ont œuvré. Et elle a plaidé pour que les femmes veuves de la Rdc puissent s’organiser. Mme la ministre a donc appuyé la vision de Maman Mado Ekene, celle de voir des femmes veuves engagées dans le développement du pays.

La ministre Chantal Safou a, à cette occasion, rassuré les mamans veuves de Kinshasa de transmettre au Premier ministre, le message de la présidente de l’Union des reines veuves du monde (URVM) qui sollicite une rencontre avec le Chef du Gouvernement. « Les femmes constituent la majorité électorale », a dit la ministre aux femmes veuves de Kinshasa, tout en leur rappelant l’importance capitale pour elles de s’enrôler massivement avec leurs familles.

La ministre a encouragé les femmes veuves à mettre à profit les jours de dimanche, où des rangées sont exclusivement réservées aux femmes dans différents centres d’enrôlement des électeurs ouverts par la CENI à travers le pays. Elle a en outre instruit les mamans veuves de bien protéger leur carte d’électeur, une fois acquises. « La carte d’électeur nous donne le pouvoir d’élire les candidats de notre choix. Et cela, à tous les niveaux des élections », a expliqué la ministre.

Cette cérémonie s’est clôturée par une prédication et des prières intenses avec les mamans veuves qui ont été exhortées à garder l’espoir.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse