Sous les auspices du Ministère de la Culture du Rwanda: Le chanteur Jean Moussard écrit une œuvre en mémoire de Papa Wemba

par -
0 594
Mme Julienne Uwacu, ministre rwandaise des sports et culture
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Ministres africains de la culture se retrouvant dernièrement au siège de l’Unité Africaine, UA, à Addis-Abeba, ont voté à l’unanimité pour que le 24 avril de chaque année soit retenue comme étant la journée de la « Musique africaine » en mémoire de l’icône de la rumba congolaise Papa Wemba décédé sur scène à Abidjan en Côte d’Ivoire. C’était le 24 avril 2016 alors qu’il prenait une part active à la 9ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo, FEMUA, initiée par ses amis du groupe « Magic System ».

Saisissant cette opportunité le jeune opérateur culturel congolais Ako-Akora Timothée Kagame sous les auspices de Mme Julienne Uwacu, Ministre des sports et de la culture du Rwanda encourage l’initiative que vient de prendre un chanteur rwandais de renommée connu sous l’appellation de Jean Moussar en écrivant une chanson en mémoire de Papa Wemba.

Pour cela, le numéro un de la culture au Rwanda dit que la musique n’a pas de frontière, c’est une substance que unisse les peuples et bâtisse les nations sans discrimination aucune.

Papa Wemba, de son vivant, a milité à travers ses œuvres pour l’unité de l’Afrique. Ecoutez la chanson « Ebale ya Congo » pour en savoir un peu plus.

Cette œuvre de Jean Moussar est aussi une preuve palpable et matérielle qui démontre que le chemin tracé par Ekumany en dépit des épines rencontrées çà et là sur le parcours était bien agencé pour avoir comme finalité la paix et la concorde sur la planète. A l’annonce de la mort de ce chanteur émérite ce sont toutes les Nations du globe qui ont versé des larmes.

Papa Wemba n’avait qu’une seule arme : sa voix. Il a chanté pour la quiétude entre les Nations. Il a été présent en Afrique du Sud lors de l’investiture du Président Nelson Mandela. Plébiscité “ambassadeur contre les mines” par l’organisation britannique Mines advisory groupe (MAG) en République démocratique du Congo (RDC), pays ravagé par des années de guerre Papa Wemba n’a jamais écrit des œuvres insensées. .Sa chanson “Show me the way”, réalisée en duo avec le chanteur britannique Peter Gabriel, a été emblématique lors de la campagne anti-mines. Son sacre a été officialisé lors d’une cérémonie à Kinshasa avec l’appui du Fonds des nations unies pour l’enfance (Unicef). C’était à l’occasion de la journée internationale de la lutte contre les mines.

Toutes ses considérations mises en paquet, l’artiste Jean Moussar assisté d’Ako-Akora Timothée Kagame, est en train de réaliser une œuvre pathétique en hommage à Papa Wemba. Pour tout, le ministère de la culture du Rwanda qui est disposé à encourager les bonnes initiatives se met déjà la disposition de cet artiste qui, de loin où il se trouve à Kigali, va faire entendre à Kinshasa le son de la chanson contemporaine. Tel que voulu par feu Papa Wemba.

 

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse