Sous les auspices de la Solidarité olympique

par -
0 515
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le C.O.C. organise le Dojo Olympique pour jeunes de 8 à 15 ans

Sous les auspices de la Solidarité Olympique, le Comité Olympique Congolais ‘’C.O.C’’ organise un dojo olympique pour jeunes de 8 à 15 ans à l’Alliance Franco-congolaise de Lemba du 16 au 18 mai 2015.

Dans son mot de circonstance aux athlètes à l’ouverture de ce Dojo olympique, le Secrétaire Général du COC M. Alain Badiashile leur a dit que ce dojo est organisé à leur intention afin de leur donner le goût de la pratique des arts martiaux et du sport en général. Et d’enchaîner que le souhait de tout parent est d’avoir un enfant qui a un corps sain dans un esprit sain. Pour ce faire, il est recommandé à chaque enfant la pratique des activités physiques et sportives.

Et ce dojo va aider le COC à organiser cette pépinière qui va lui permettre d’organiser dès le bas âge le groupe qui défendra demain les couleurs de la RDC. C’est dans ce cadre que le COC a sélectionné pour eux des grands maîtres en arts martiaux pour assurer l’encadrement.

  1. Alain Badiashile a renchéri en demandant aux encadreurs de faire leur travail avec abnégation et aux parents de libérer les enfants. Il a clos son mot en souhaitant bon travail aux encadreurs et bonne chance aux enfants.

Pour sa part, Me Baygon Obutobe (encadreur pour le karaté), il a remercié le COC et le CIO. Il est content parce que l’initiation doit commencer dès le bas âge. Nous devons aussi faire comme les autres nations où l’on compte des sportifs de haut niveau car formés par des encadreurs bien compétents. Et il insiste que si l’on met plus de moyens dans les compétitions individuelles, on aura plus de chances de glaner des médailles et on parlera de la RDC.

*Mouvement sportif congolais

Dans le cadre de la journée C.O.C

Une bonne ambiance hier au Jardin Moto na Moto de Bandal avec le taekwondo

En prévision des Jeux Africains de Brazzaville en septembre 2015, le Comité Olympique Congolais organise ce qu’il appelle des journées COC pour permettre aux fédérations sportives nationales d’organiser des activités pour détecter des talents. Hier dimanche 17 mai, il y a eu la journée COC pour le taekwondo au Jardin Moto na Moto Abongisa de Bandal et la journée COC pour le Tennis de Table au Centre Spin, toujours à Bandal.

Au jardin Moto na Moto Abongisa, l’ambiance était électrisée. Les férus du taekwondo avaient envahi le lieu. A l’occasion, la Fédération Congolaise de Taekwondo ‘’Fécot’’ a mis à la disposition de l’organisation des plastroms électroniques et un écran électronique. Tout se passait dans une bonne ambiance.

Invité par la presse à livrer ses impressions, Me Alain Badiashile, Président de la Fécot et S.G du COC a déclaré que ses sentiments sont ceux de satisfaction parce qu’ils sont en train de réaliser les activités projetées en prévision des Jeux Africains de Brazzaville. En fait, ils ont prévu trois phases : la 1ère a consisté à la formation des cadres techniques, la 2è phase, c’est la validation de travail de renforcement des capacités des cadres techniques. Un mois après, il y a la satisfaction des résultats réalisés. Il faut donc consolider ces acquis.

Et M. Alain Badiashile de conclure qu’ils attendent la 3è phase qui concernera l’internement des athlètes. Et là, il faut l’appui du gouvernement rd congolais. A ce propos, il est sûr que cet appui va intervenir. ‘’On a promis une participation de qualité. Le COC a entrepris le renforcement des capacités des cadres techniques, on procède à la validation de cela. Le travail va continuer jusqu’à Brazzaville entreront en compétition’’ a-t-il lâché.

Quant aux disciplines retenues, on a jusque-là plus ou moins 13 disciplines. Quant à la taille de la délégation, elle sera forte d’environ 200 athlètes. Quand on ajoute les officiels, elle pourra atteindre 300 personnes.

 

*Basket-ball

INSS a pris le dessus sur Hatari 73-56 à la Liprobakin

-Hier, New Generation a dominé Ceforbak 61-27

Comme nous l’avons prédit, les férus du basket-ball kinois ont vécu des matches intéressants le week-end au terrain de l’Alliance Franco-Congolaise de Lemba et non au stadium Ymca où l’on a privilégié des veillées mortuaires.

Chez les dames, le match INSS-Hatari 73-56 joué le samedi 16 mai avait tenu toutes ses promesses et chez les messieurs, Ceforbak n’a pas fait le poids face à New Generation, le dimanche 17 mai car battu 27-61. Nous y reviendrons avec forces détails dans notre prochaine édition.

Ci-dessous tous les résultats enregistrés

Vendredi 15/05/2015

Police-Ceforbak (M) : Reporté

Mukasa-J & A (M) : Reporté

Samedi 16/05/2015

Marché L-SCTP (M) : 52-86

INSS-Hatari (D) : 73-56

Dimanche 17/05/2015

Police-Biso na Biso (M) : 20-71

Ceforbak-New Generation (M) : 27-61

*Cyclisme

Bon comportement des Rd congolais au Tour du Togo

C’est hier dimanche 17 mai 2015 qu’a pris fin la 24è édition du Tour du Togo qui a connu la brillante participation des cyclistes rd congolais.

En effet, leurs performances allaient toujours crescendo à la grande satisfaction des férus du cyclisme.

A la 1ère étape courue le lundi 11 mai

Le 1er rd congolais Dukwa Bumba Fiston a occupé la 5è place sur 72 coureurs ayant pris le départ, gagnant ainsi le meilleur prix de l’intégration.

2ème étape courue le mardi 12 mai

Entre Sotouboua et Pya longue de 137 km, cette étape a été remportée par le français Amadori Julien. Le rd congolais Dukwa a une fois de plus occupé la 5è place gagnant ainsi le prix de la combativité.

3è étape courue mercredi 13 mai

A l’issue de la 3è étape courue entre Niamtougou-Basar 103 km, Dukwa a terminé 2è derrière le ghanéen Amin Samuel avec un temps de 2h50’56’’ et une moyenne de 36,4 km/h.

4è étape, Dukwa était classé 2è. A la 5è étape, Mayele Djani a terminé 2è. Et à la 6è étape, Mbungu Orly s’est classé 3è. Un autre rd congolais était parmi les 10 premiers.

*Volley-ball

Espoir écrase Mwangaza 3-0 & V. Club tombe face à Canon 2-3 hier à l’Euvokin

La phase aller du championnat de l’Entente Urbaine de Volley-ball de Kinshasa ‘’Euvokin’’ a pris fin hier au terrain Mikasa Olympique de Bandal. Chez les dames, V. Club est tombé armes à la main face à Canon de N’Djili 2-3 (25-23,23-25,25-23,16-25,7-15). Auparavant, Police termine 1er au classement avec 13 pts en étrillant Ouragan 3 sets 0 (25-20, 25-22,25-20) et chez les messieurs, Espoir a dominé Mwangaza 3-0 (25-19,25-19,25-19) et s’empare de la 1ère place avec 18 pts.

Nous y revenons demain avec des interviews de coaches ainsi que le classement final dans les deux versions.

Ci-dessous, tous les résultats enregistrés

Samedi 16 Mai :

Le Prosport-Pijec (D) : 3-0 (25-12,25-11,25-20)

Olympique-New Mwangaza (M) : 3-0

  1. T-Garde Républicaine (M) : 3-0

Dimanche 17 Mai :

Ouragan-Police (D) : 0-3 (20-25, 22-25,20-25)

Free Boys-New Espoir (M) : 0-3 (8-25,17-25,15-25)

Espoir-Mwangaza (M) : 3-0 (25-19,25-19,25-19)

  1. Club-Canon (D) : 2-3 (2-3 (25-23,23-25,25-23,16-25,7-15)

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse