Sous l’égide d’Henriette Mambingo à Barumbu

par -
0 486
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Agegredh mobilise pour le genre et l’auto-prise en charge à la base

 L’Action du Genre pour la Bonne Gouvernance et la Renaissance du Congo pour le Développement Humain (Agegredh – Ong) vient de voir le jour à Kinshasa. La cérémonie de lancement officiel de ses activités s’est déroulée hier mercredi 30 décembre 2015 au siège administratif localisée sur l’avenue Kabambare à Barumbu, choisie   commune pilote. Soutenant et favorisant les initiatives locales, Mme Henriette Mambingo   Ezande, la coordonnatrice nationale (voir photo ci-contre), a rappelé, dans son mot de circonstance, que l’Agegredh constitue une organisation de la société civile de la RDC , militant pour le droit à la santé, une des voies privilégiées   par laquelle on souhaite remettre l’Etat au cœur de chaque Congolaise et Congolais à travers sa vision, celle de conscientiser la population aux fins d’asseoir les valeurs de la gouvernance locale et participative. Ceci  à travers un dévouement patriotique basé sur le genre, au sein de la communauté. L’occasion faisant le larron, elle rappelé à l’assistance que le droit à la santé que prône Agegredh – Ong, trouve son fondement dans une disposition du texte fondamental de la RDC en son article 47 , ainsi qu’à d’autres instruments internationaux , notamment la Déclaration universelle des Droits de l’Homme en son article 25.1 , moteur de développement.

De manière concrète, Henriette Mambingo Ezande s’assigne comme priorité l’appui à l’action du genre pour renforcer l’auto-prise en charge de femmes et d’hommes de la commune de Barumbu. L’action du genre pour la bonne gouvernance , la renaissance et de développement humain , la gestion populaire des problèmes communautaires autour des déterminants sociaux du bien-être avec et pour la population. En vue de réaliser ces objectifs majeurs, l’opération de distribution des biens aux membres de l’Agegredh – Ong pour appui aux initiatives   locales s’est opérée en présence des autorités locales et communales , il s’agissait notamment   de la remise des sacs de farine, des cabines téléphoniques complètes , des gaufriers , et divers ustensiles de production. Au même moment, il y avait remplissage des fiches d’adhésion et souscription à la carte des membres. Il s’agit dans cet d’idée, de lutter contre la pauvreté, d’assurer une interface entre la population et l’Etat, de rechercher une organisation locale en vue de résoudre des problèmes à la base avant de s’en remettre aux autorités.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse