Sous l’égide de la ministre de la Femme, Famille et Enfant

par -
0 680
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Rdc : un cartel réunit les femmes leaders politiques de la Majorité et de l’Opposition

La ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie Kipele Aky Azua a officialisé vendredi dernier à Kinshasa, le Cartel des femmes leaders de l’Académie NDI, en sigle CFLA/NDI. A l’occasion, elle a félicité les 40 fondatrices de ce cartel, femmes leaders politiques de l’Opposition et de la Majorité, de l’initiative de se mettre ensemble et de créer ce lien solide. Aussi a-t-elle salué l’implication du partenaire NDI dans cette action qui, pour elle, est une avancée significative devant interpeller toutes les femmes congolaises.

Un nouveau leadership politique féminin est désormais assuré en République démocratique du Congo. Son effectivité est rendue possible grâce à l’avènement du Cartel des Femmes Leaders de l’Académie NDI, en sigle CFLA/NDI. Cette plateforme créée par un groupe de 40 femmes leaders politiques, venues de 12 partis politiques aussi bien de la Majorité présidentielle que de l’Opposition, ayant suivi pendant six mois, la Formation « Académie des femmes » de NDI (National Democratic Institute), notamment sur les bonnes techniques de la pratique électorale.

C’est au terme de leur formation, le 21 avril 2015, qu’elles ont mis en place leur Cartel. La sortie officielle dudit CFLA a eu lieu le vendredi 06 mai dernier à Kinshasa. Des femmes sénatrices, députées nationales et provinciales, femmes membres du Gouvernement de la République et du Gouvernement provincial de Kinshasa ont rehaussé de leur présence cette importante manifestation.

La ministre Lucie Kipele a félicité les femmes du Cartel et le NDI

A cette occasion, la ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie Kipele Aky Azua a prononcé son discours solennel qui a sanctionné l’officialisation de cette plateforme des femmes leaders politiques de l’Opposition et de la Majorité présidentielle réunies. Dans son speech, elle a félicité le NDI, « ce partenaire privilégié de la République démocratique du Congo, pour son implication directe au processus de développement de la nation congolaise par le biais de la formation de la femme qui contribuera à transformer les rôles futurs que celle-ci aura à jouer ».

Aussi, la ministre Lucie Kipele a-t-elle félicité les 40 fondatrices du Cartel des femmes leaders de l’Académie NDI pour leur initiative de se mettre ensemble (Opposition et Majorité) et pour ce lien solide  « qui ne pourra être érodé, ni par le temps, ni par l’usure ». « Ces femmes sont soudées malgré leurs divergences politiques… un exemple à suivre… C’est déjà là, une avancée significative », a indiqué Mme la ministre Lucie Kipele.

Elle a également encouragé toutes ces femmes leaders politiques de l’Opposition et de la Majorité réunies au sein du Cartel à fournir plus d’efforts pour la cohésion du groupe, « car le regard des femmes de la base sont rivés vers elles », a-t-elle exhorté. Mme la ministre Kipele a, enfin, rassuré que le Ministère de la Femme, Famille et Enfant ne ménagera aucun effort pour soutenir ce noble combat qui consiste à former la femme afin qu’elle ait entre ses mains les moyens de devenir actrice de son développement.

Les portes du Cartel restent ouvertes à toutes les femmes des partis politiques

Il sied de rappeler que cette manifestation de la sortie officielle du Cartel des femmes leaders de l’Académie NDI, sous la modération assurée par Mme Chantal Safu, la vice-présidente du Cartel, a connu plusieurs autres temps forts. D’abord le mot de bienvenu de la présidente du Cartel, Mme Marie-José Bunsama, qui a rappelé à l’assistance les objectifs de leur association. Aussi, a-t-elle affirmé que les portes du Cartel restent ouvertes à toutes les femmes des partis politiques tant de la Majorité présidentielle que de l’Opposition.

Puis, il y a eu présentation du Cartel et de son comité directeur (dont la présidente est du MLC, la Vice-Présidente du PPRD, la 2ème Vice-Présidente du PALU et la 3ème Vice-Présidente de l’UDPS), suivi du mot du directeur résident de NDI en Rdc (représenté). Des mots d’encouragement de Mme Eve Bazaïba, la secrétaire générale du MLC, et de Mme Marie-Ange Lukiana, députée nationale et cadre au PPRD, ont ensuite suivi des témoignages des membres du Cartel.

Ladite manifestation s’est clôturée par la signature de l’Acte d’Engagement sur la parité.

(Lepetit Baende )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse