Sous la présidence de la ministre Chantal Safou Lopusa: Les femmes informées sur les préparatifs du mois de la femme

par -
0 279
La ministre Chantal Safou Lopusa aux côtés de son collègue des Sports, Papy Niango
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Il s’est tenu hier jeudi 15 février au salon présidentiel du stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa, la journée d’information des activités relatives aux festivités du mois de mars consacré à la femme du monde. Devant les femmes des structures et associations féminines, les femmes des partis politiques, des entreprises, les femmes rurales, sportives et celles des médias, la ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa , en compagnie de son collègue des Sports et Loisirs Papy Niango, a parlé des préparatifs de cette grande fête consacrée à la femme qui aura lieu le 8 mars prochain, et dont la particularité cette année est qu’elle aura lieu en deux séquences. Premièrement, rapporte la ministre Chantal Safou, la Journée Internationale de la Femme célébrée chaque 8 mars, sera célébrée à la Vallée de la Nsele, à plusieurs kilomètres du centre-ville de Kinshasa, aux côtés des femmes rurales. C’est en ce lieu que se tiendra la cérémonie officielle de lancement des festivités du mois de la femme. Ainsi à cette même occasion, une marche de 8 kilomètres dénommée « Honneur à la Femme Rurale » sera organisée et mettra aux prises les femmes rurales, mais aussi quelques femmes athlètes. A la fin de cet exercice physique, les 100 premières marcheuses seront récompensées. Après la vallée de la Nsele,  la ministre procédera au lancement de la foire de l’entreprenariat féminin qui prendra trois jours à l’Académie des Beaux-Arts au centre-ville de Kinshasa.

Chantal Safou mobilise

La ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa  a, au cours de cette journée d’information, appelé les femmes de la RDC à se mobiliser afin que cette grande fête consacrée à la célébration universelle des droits de la femme se passe dans de bonnes conditions. Célébrée sous le thème international : « l’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes », la JIF 2018 au niveau national aura pour thème : « investir dans la force productrice de la femme rurale : priorité de la RDC ».

Pour Chantal Safou, les deux thèmes retenus pour cette année célèbrent la bravoure de la femme rurale, sans oublier de celle qui vit en milieu urbain.

« D’une part, il faut savoir que les femmes activistes, qu’elles soient rurales ou urbaines, transforment effectivement la vie de toute être social. Elles revalorisent leur droit à la participation démocratique et contribuent, incontestablement, à la plénitude de leur propre revalorisation », a dit la ministre du Genre, tout en signifiant que le 8 mars prochain, son ministère, en collaboration avec celui des sports et loisirs veulent innover en rétablissant au grand jour une vérité indéniable, souvent oubliée. Il s’agit de celle qui veut que l’éducation physique et le sport soient, au même titre que l’éducation socioculturelle, dans l’ADN de l’éducation agricole.

« Notre idée commune est, au-delà de vouloir faire découvrir au grand public les merveilles cachées de la vallée de la N’sele, de renforcer le lien de la ruralité avec la pratique sportive, et ce dans toutes ses dimensions », a poursuivi Chantal Safou Lopusa.

Avant de boucler son mot, la patronne du genre de la RDC a indiqué qu’après avoir, plus d’une fois, célébré pendant toutes ces années les valeurs de femmes des administrations publiques, l’objectif cette année est de rétablir en grande pompe et dans le cadre verdoyant de la vallée de la Nsele, le 8 mars prochain, la place essentielle qu’occupent l’agriculture, la ruralité et la pratique du sport dans l’éducation de la personne et du citoyen.

A son tour, le ministre des Sports et Loisirs, Me Papy Niango a loué cette initiative du gouvernement de la République qui veut qu’en synergie entre le ministère du Genre, Enfant et Famille, ceux de l’agriculture, du développement rural et bien d’autres, les festivités du mois de la femme soient célébrées de manière très particulière que d’autres années. Il a réitéré à son niveau, son engagement de promouvoir aussi l’autonomisation de la femme qui pratique le sport en RD Congo. Et par cette occasion, Me Papy Niango a présenté les athlètes féminins championnes africaines dans quelques disciplines sportives dont la boxe, le karate et le judo.

Notons par ailleurs que le 8 mars 2018, plusieurs disciplines sportives vont contribuer à la réussite et à la beauté de cette journée internationale de la femme notamment l’athlétisme, le judo, le karaté, la boxe, le Roller sport, le basket pratiqué par des personnes vivant avec handicap… La ministre Chantal Safou Lopusa a promis de présenter officiellement le pagne retenu pour cette édition de la JIF 2018 déjà la semaine prochaine. Une joie immense pour toutes les participantes à cette journée d’information relative aux préparatifs du mois dédié à la femme.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse