Sous la coupe d’un projet de l’UNESCO: 29 millions d’euros de la Suède pour renforcer les radios locales en NTIC

par -
0 575

Le projet « Renforcer les radios locales par les biais des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC)» a été présenté vendredi dernier au Cercle de Kinshasa par l’Unesco à la presse. Ledit projet a pour objectif d’améliorer la qualité de la programmation de diffusion de ces radios par l’intégration effective de l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication et de renforcer leurs capacités en traitement de l’information sur les questions de développement communautaire notamment l’éducation, la santé, l’agriculture, la paix, la protection de l’environnement et l’égalité des sexes, a expliqué à la presse, Abdourahamane Diallo, Chef de bureau et Représentant de l’UNESCO en RD Congo.

Ce fonctionnaire onusien a relevé que le projet qui a été financé par l’agence suédoise de coopération internationale pour le développement (SIDA) à la hauteur de 30 millions de couronnes suédoises soit, 29 millions d’euros, vise à offrir aux radios locales du Kenya, de la Tanzanie, de la Zambie, de l’Afrique du Sud et de la RD Congo les conditions de travail modernes et confortables adaptées aux exigences technologiques actuelles en vue de répondre aux besoins des populations marginalisées.

Dans sa première phase, de 2012 à 2014, ce projet a atteint les objectifs cités ci-haut dans les quatre radios communautaires à savoir les radios Bangu à Kimpese et RMCM à Muanda, au Kongo Cenrtal, Deo gracias à Kasumbalesa, au Katanga, et Kimvuka Lutondo à Kenge, dans le Bandundu. Cette seconde phase contribuera à l’augmentation de sept autres radios communautaires dans d’autres provinces de la RD C en vue de répondre aux besoins des populations locales, le vice-ministre en charge de Postes, télécommunication et Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Enoch Rubado, a salué les efforts déployés par l’UNESCO et la Suède dans le développement socio-économique en milieu rural.

(Saint Hervé M’Buy)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse