Soucieux du développement de leur contrée

par -
0 649
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les commissaires de l’ancienne Province de l’Equateur indiquent leurs priorités

  • L’exposition philatélique et numismatique de Kinshasa en février prochain, une opportunité à saisir

Carte des vingt-six provinces de la République Démocratique du Congo après le découpage territoire de 2015.

Les commissaires spéciaux de nouvelles provinces issues du démembrement de l’ancienne province de l’Equateur ont rejoint leurs postes d’affectation samedi 21 novembre et ont donné les grandes lignes de leurs actions. C’est ce que renseigne une dépêche de la Radio okapi, publiée hier.

A en croire cette source, ces commissaires ont promis de relever les défis qui les attendent dans leurs nouvelles fonctions.  Cyprien Lomboto de la province de la Tshuapa a annoncé qu’il travaillera avec tout le monde, sans distinction de tribus. Marceline Mondjiba de la Mongala a indiqué qu’elle veillera à la régularisation de la situation salariale des fonctionnaires impayés et s’emploiera à lutter contre les glissements de terrain qui menacent la ville de Lisala. Roger Mwamba, commissaire spécial de la nouvelle province de l’Equateur, a promis de travailler avec transparence, notamment avec le bureau provisoire de l’assemblée provinciale.

Bien avant, ces  commissaires des cinq provinces issues de l’ex-Equateur s’étaient dits disposés à trouver une solution aux revendications salariales des anciens conseillers et personnel d’appoint du gouvernement provincial de l’ancienne province.

Aujourd’hui, on peut dire que cette démarche est en train de payer. Car, à lire la détermination de ces nouvelles autorités de ces coins, autres districts et maintenant provinces,  tout porte à croire que les choses iront un plus vite pour satisfaire ces fonctionnaires de l’Etat, accroupis par les poids de l’impayement.

Ces anciens agents de l’ex-Equateur réclament depuis plusieurs mois le paiement de leurs arriérés de salaires et indemnités de sortie. Une revendication que Roger Mwamba trouve légitime et soutenue  par tout le monde.

«Ces gens ont travaillé pour le compte de l’ensemble de l’ancienne province de l’Equateur. A ce titre, la situation qu’ils héritent de l’administration sortante devrait être prise en charge par les cinq nouvelles provinces», a-t-il affirmé, peut-on lire dans cette dépêche de  la radio onusienne.

Il dit attendre de la part de ces anciens agents des documents reprenant le montant total que l’ancienne province de l’Equateur leur doit afin de proposer, après concertation avec ses collègues de la Mongala, de la Tshuapa et du Nord et Sud-Ubangi, des scenarii de paiement de ces indemnités.  Mais pour le moment les caisses de sa province sont vides, a tenu à préciser Roger Mwamba.

D’après lui, l’ancienne administration intérimaire de l’Equateur aurait utilisé les trois mois des fonds de la rétrocession destinés à sa province.  «Tous mes collègues sont disposés à régler ces litiges», a-t-il cependant assuré.

La volonté est là et saluée par tous. Les choses vont s’améliore vite, espère-t-on, au regard de la disponibilité des uns et des autres à vouloir changer la destinée de cette province, qui regorge tout, mais qu’au retour, elle est payée en monnaie de singe.

Si hier, l’ex province de l’Equateur a été oubliée, il est temps que l’on se ressaisisse pour redresser la gestion  de la chose publique afin de tirer de la boue cette province et capitaliser  tous les atouts qu’elle renferme.

Le découpage territorial, qui  est salutaire pour ce vaste pays aux dimensions continentales, se présente pour un réel leitmotiv  pour le développement de la Rdc. C’est ce qu’estime ce promoteur congolais, Justin Lukongo Selemani, engagé dans un ambitieux et gigantesque projet d’exposition  philatélique et numismatique marquant les grands moments de l’histoire de la Rdc à travers ses  provinces, ayant pour thème : « Congo fier uni ».

Cette exposition sera sans doute, une inspiration de développement pour chacune de province et constitue pour ce faire, de la matière pour ces commissaires, qui sont conviés à cette grande fête de l’esprit.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse