S’opposant au travail de la femme mariée, Alphonse Muteba : « Le nouveau code de la famille est à revoir, pour la bonne cohabitation des couples »

par -
0 1432
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le travail est le seul trésor que Dieu a donné à l’homme, à en croire les Ecritures saintes. Le travail procure à l’homme le bonheur et le moyen de sa survie, et aussi de son bien-être. Plusieurs foyers sont frappés par la situation socio-économique du pays par rapport à la prise en charge de la famille.  Dans une interview à L’Avenir, en effet, Alphonse Muteba Muana, quinquagénaire et père de cinq enfants, ajoute de sa voix à ceux qui disent non au travail de la femme mariée.

La scolarité des enfants, le coût du loyer, les vêtements, le manger au quotidien et autres pèsent sur plusieurs responsables qui n’arrivent pas à prendre la charge totale de leur famille par rapport à leur revenu. Face à cette situation, quelques hommes simplifient les choses en dotant une activité à leurs femmes ou, carrément, libèrent celles-ci pour chercher un travail susceptible d’apporter un coup de pouce à la famille. Pour d’autres maris par contre, cette manière de faire les choses n’est pas la bonne, car encline à beaucoup d’inconvénients.

L’Avenir-Femme : Pour vous, qui est une femme ?

Al Muteba: D’abord je suis chrétien. En effet, la Bible définit mieux qu’une femme est un bonheur pour l’homme et son aide semblable, ce qui me pousse à dire qu’ils ont les mêmes charges dans le couple, mais partagé avec le seul but d’atteindre leurs objectifs.

Que veut dire aide semblable ?

Cela est à comprendre que la femme est différente de l’homme par sa féminité. Tout ce que l’homme peut faire, la femme de même est capable de le réaliser. Toutefois, le grand problème n’est pas là.

Acceptez-vous que votre épouse puisse travailler ?

A cette question, je n’irai pas loin, je dis non.  Cela découle de  mon expérience personnelle vécue avec ma première femme qui n’est plus au pays pour le moment. Je sais très bien que quand une femme travaille, l’homme se sent légèrement soulagé dans ses charges. Cependant, quand le travail de la femme engendre des troubles au foyer et l’éloigne de son mari, à quoi bon permettre à une femme de travailler ?

Et pourquoi ce choix?

La raison, pour moi est simple.  Ce que j’ai vécu avec mon ex épouse, à l’époque, j’exerçais mes petites activités, mais je n’arrivais pas à m’en sortir pour prendre soin de ma famille financièrement. De temps en temps, mon épouse et moi, faisions recours à mon beau-père, pour assistance. Mon beau père avait constaté qu’on devenait une charge pour lui et, après des jours, il m’a proposé de trouver un boulot pour ma femme à la Direction générale des douanes et accises, DGDA, où lui était un cadre. Pour moi, c’était un ouf de soulagement. Mon beau père, après deux mois, avait reçu à faire embaucher ma femme. Et dans notre foyer, tout avait changé, elle avait un bon salaire et beaucoup d’autres avantages .Malgré cela, je n’avais pas baisé les bras, je continuais à exercer ma petite activité commerciale, même si ce que ma femme ramenait à la maison à chaque fin du mois était quatre fois plus que mon chiffre d’affaires. Apres une année et demi, je me suis rendu compte que ma femme avait totalement changé, elle n était plus la même, était devenue indépendante jusqu’au point où je n’arrivais pas à la maitriser. Et c’était le début de mon cauchemar, son habillement avait changé, elle s’est tapée une voiture, les bijoux n’en parlons pas, m’obligeant même à changer de maisons qu’elle seule devrait payer. Après des jours, je me suis rendu compte que je ne représentais plus rien devant elle,  jusqu’au jour où son téléphone l’avait trahie et que j’avais découvert la vérité sur ses amants. C’est alors que j’avais décidé de rompre et d’aller vivre seul et laisser  celle qui visiblement avait perdu la tête suite à sa richesse.

Que reprochez-vous aux femmes qui travaillent quant à la gestion de leur couple ?

La gestion et l’organisation de la famille sont tenues par la femme. Mais quand celle-ci n’est pas à la hauteur de ses tâches, le foyer se désintègre. En effet, quatre-vingts (80%) de femmes travailleuses gèrent mal leur maison, elles s’occupent plus de leur travail que de leur mari et let encore moins de leurs enfants. Allez-y comprendre ! Quand les enfants ne dégustent la cuisine de leurs mamans que les dimanches ou les jours fériés, les autres jours, c’est la bonne qui s’en charge. J’irais plus loin en vous disant que le boulot expose beaucoup la femme à toutes sortes de tentations, et cela au détriment de son foyer.

Que préconisez-vous comme solution ?

Le travail m’a séparé de ma femme, comprenez que si toutes les femmes mariées qui travaillent se comportent comme mon ex, que deviendra les couples et les foyers ? La solution à cet aspect de choses, c’est entre les mains de la femme elle-même. L’homme, en effet, peut tout faire, conseiller même. Mais si la femme n’est pas consciente de ce quelle représente pour sa famille et son mari, elle aura la conscience pure pour gérer équitablement son travail et son mari sans trop de peine.

Le nouveau code de la famille a aboli l’autorisation maritale quelle leçon vous en tirez?

C’est ça la source de problème que rencontrent beaucoup de couples. L’abolition de l’autorisation maritale est venue juste pour dépouiller l’homme de son autorité sur sa femme, ce code rend la femme libre et indépendante, tandis que l’homme est et reste le chef de la femme en tout et pour tout. En effet, le nouveau code de la famille est à revoir, pour la bonne cohabitation de couple.

(Osée Kalombo/RTGA World  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse