Soins dentaires

par -
0 679
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une carie mal soignée peut occasionner des complications

L’ONG « Remèdes dentaires » vient de lancer la campagne des soins dentaires à Kinshasa afin d’offrir aux Kinoises et Kinois les soins appropriés pour leur problème bucco-dentaire. Cette campagne de près de deux mois a débuté le lundi 8 juin et prendra fin le 31 juillet 2015. En effet, il sied de signaler que cette association va consulter à moindre frais la population kinoise. Le patient devra débourser 8.000 FC l’équivalent de 8.6 $US, somme qui couvre les frais d’ouverture de dossier, de la consultation et de l’extraction de la dent, si cela est nécessaire.

Pour le Dr Jean Luhuma de l’ONG « Remèdes dentaires », la majorité de la population kinoise n’a pas accès aux soins dentaires vu le coût élevé.

« La consultation la moins chère [à Kinshasa] c’est 10$. Ça peut coûter aussi 15, 20, 25 voire 30$US. Et à part la consultation il y a aussi les actes, pour une extraction simple il faut payer 20 $ ou plus jusqu’à à 500$ même», a-t-il affirmé.

Dr Jean Luhuma a indiqué que c’est ce coût élevé des soins dentaires qui a motivé son ONG à organiser cette campagne afin d’aider tout le monde à se faire soigner.

« Nous avons compris que la majorité de la population n’a pas assez de moyens pour accéder à ces soins. C’est pour cela que nous avons organisé cette campagne des soins dentaires à moindres frais », a-t-il déclaré.

Dr Jean Luhuma a également évoqué des conséquences d’une mauvaise prise en charge des maladies dentaires.

« Une carie dentaire qui est négligée ou mal soignée peut occasionner beaucoup de complications, entre autre, la cellulite qui n’est rien d’autre qu’un gonflement de la joue. La cellulite peut évoluer jusqu’à atteindre d’autres organes comme le cœur, les reins ou le cerveau. Il y a aussi l’infection de l’os de la mâchoire », a prévenu le Dr Jean Luhuma.

L’ONG « Remèdes dentaires » reçoit les malades tous les jours de 8h00’ à 15h00’ locales.

Rappelons que les opportunités de se faire soigner des maladies bucco-dentaires sont offertes aux Kinois à moindre coût de manière à permettre à chacun de se faire soigner ces maladies qui n’épargnent personne. Chacun doit prendre des précautions pour ne pas les attraper.

En février de l’année dernière, les médecins ghanéens de la Monusco avaient administré des soins dentaires gratuits à la population congolaise, particulièrement à la population kinoise toutes catégories sociales confondues.

La source nous renseigne que plus d’une centaine de personnes s’étaient   fait soigner gratuitement au quartier général du bataillon ghanéen de la Monusco, au Rond Point Socimat à Kinshasa.

Les médecins ghanéens avaient soigné gratuitement tant les maux de dents que d’autres pathologies. Le lieutenant colonel Freddy Freire assure que des consultations générales de routine sont aussi gratuitement organisées.

Infections dentaires : prévenir pour éviter le pire !

Ça fait mal quand on mord, c’est sensible au chaud et au froid, mais quand on s’en rend compte, il est souvent trop tard. La dent est déjà malade.

De la carie à l’infection dentaire

A l’âge adulte, nous avons (normalement) trente-deux dents. Elles sont implantées dans la mâchoire : le maxillaire, en haut, et la mandibule, en bas. Elles sont maintenues en place grâce aux gencives et à des ligaments.

L’émail, la partie dure protège la dent. En dessous, la dentine, un tissu un peu moins dur, entoure la pulpe, véritable moelle de la dent. La pulpe est située dans de petits tunnels que l’on appelle les canaux et contient les vaisseaux et les nerfs, qui se prolongent dans la racine et qui font de la dent un élément vivant.

Chacune des ces structures est une porte d’entrée possible pour les bactéries, dès l’instant où il y a une lésion. Les infections dentaires peuvent donc venir des gencives mais la plupart du temps, elles sont provoquées par une carie.

La carie est en fait la destruction de différents tissus de la dent. Elle attaque l’émail et atteint ensuite la dentine. La dent devient alors sensible au chaud, au froid et au sucré. C’est donc le signal d’alerte qui doit vous conduire directement chez le dentiste.

Si vous ne le faites pas, les bactéries vont pénétrer à l’intérieur de la pulpe, ce qui peut entraîner une infection. Il faudra alors dévitaliser la dent, c’est-à-dire retirer tous les tissus vivants pour éviter que les bactéries ne se propagent.

Les risques en cas d’abcès

En cas de carie profonde, les bactéries peuvent s’étendre au niveau de la racine de la dent et provoquer un abcès. Mais dans des cas plus graves, les bactéries vont passer dans la circulation sanguine, via la pulpe dentaire, et provoquer des infections à distance sur d’autres organes.

L’infection peut alors toucher le cœur et provoquer ce qu’on appelle une endocardite, c’est-à-dire une inflammation de l’endocarde, l’enveloppe la plus interne du cœur.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse