SOCODA

par -
0 888
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Werrason boude : « Verkys Kiamuangana n’a jamais bien géré une entreprise »

Une nouvelle crise de leadership se pointe déjà à l’horizon dans la nouvelle Société congolaise des droits d’auteurs et droits voisins (SOCODA).  Au lendemain de la tenue de l’Assemblée générale de cette structure à Kinshasa, rien ne semble marcher dans cette entreprise où les artistes s’entretuent.

En effet, le bloc de Werrason et Paulin Mukendi s’opposent farouchement au nouveau président du Conseil d’administration de la SOCODA et son comité de gestion, constate le quotidien La Prospérité.

C’est à l’issue de l’Assemblée générale tenue le mois dernier à Kinshasa que Verckys Kiamuangana a été élu président du Conseil d’administration de la Société congolaise des droits d’auteurs et droits voisins (Socoda). Une élection boycottée par une frange d’artistes qui n’ont pas été convaincus des raisons avancées pour la convocation de cette Assemblée générale. Un mois après son investiture, le saxophoniste n’a pas encore présenté un plan d’action rationnel pouvant bien répondre aux attentes des créateurs des œuvres de l’esprit en RD Congo.

D’après les sources non citées par ce journal paraissant à Kinshasa, Werrason et un groupe d’artistes congolais s’opposeraient à l’élévation de Verckys à la tête du Conseil d’administration. Pour le Roi de la forêt, les personnes qui ont convoqué cette Assemblée générale n’ont pas qualité, selon les statuts de la Socoda. Pire encore, elles sont poursuivies par le Tribunal de céans sous RP 11316/I pour des faits qui mettent en cause leur qualité au sein de la société.

« Wazolanzimbu », King Kester n’est pas parti avec ce surnom

Par ailleurs, l’auteur de la chanson « Kibwisa Mpimpa » ne donne aucune chance à Kiamuangana qui, selon lui, n’a jamais bien géré une entreprise. « L’histoire nous renseigne qu’il a échoué dans tous les fronts, à l’UMUZA, à la SONECA, au studio Vévé… », déclare-t-il.

Aujourd’hui, il revient aux affaires. Quel sera l’avenir pour les droits d’auteurs et droits voisins en RDC ? Est-il en accord avec les ex-sociétaires de la SONECA qui réclament encore la fin de la liquidation de leur société ? Que peut-on attendre de Verckys à la SOCODA ?

Mille et une questions restent sans réponse sur les lèvres de pauvres artistes, veuves et orphelins de musiciens qui ne savent pas à quel saint se vouer face à un dossier très sensible qui ne profite qu’aux gros poissons.Ce qui est vrai, la gestion de la SOCODA relève des niveaux et compétences plus pointus en termes des managements et connaissances sur la notion de droits de priorités intellectuelles et artistiques.

Le Roi de la forêt fait savoir à notre source que bien avant qu’il occupe cette fonction, explique-t-il, l’actuel « PCA » a été l’objet de plusieurs contestations par le comité Paulin Mukendi lorsqu’il assumait l’intérim du comité Mondonga. « L’on se souviendra que de son vivant, Emeneya avait surnommé le même Verckys Kiamuangana,  « Wazola Nzimbu » en Kikongo, qui veut dire « cupide » en français, parce qu’il « nageait » souvent dans de mauvaises combines.

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse