SNEL

par -
0 568
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le CVS Ngiri-Ngiri à couteaux tirés avec la population

Les habitants de la commune de Ngiri-Ngiri, dont notamment ceux établis dans les avenues Lubamba, Lwebo, Lulua , Kwilu et autres localisées entre les directions des avenues de la Libération (ex.24 novembre) et Saïo interpellent l’actuel responsable du CVS Ngiri- Ngiri. Ils vivent dans le noir depuis plusieurs jours. Et s’il y a rétablissement du courant, cela s’effectue entre 2 heures et 5 heures du matin. Ce qui est incompréhensible, c’est que la régularité de fourniture entre ces heures ne laisse pas comprendre de la considération à la clientèle, encore moins la prise en compte de ses droits. Car, pendant ce temps, les gens dorment, beaucoup d’appareils électro-ménagers ont été endommagés par de fréquentes reprises du courant brusque. Fait grave, les factures s’accumulent chaque mois sans tenir compte du volume du délestage, ce qui sous-entend le « non – consommé mais facturé ».

Faisant fi des recommandations données par le sous –directeur financier Albert Mulobo N’Suele du district de la Funa, homme plein d’abnégation et doté d’une longue expérience et, qui ne peut cautionner de telles bévues.

Point n’est besoin de rappeler que le Centre de vente et des services a pour mission de vendre la fourniture du courant. Dans le cas précis, les clients lésés déplorent notamment le fait de payer des factures sans consommation. Aussi pointent-ils du doigt le CVS, qu’ils accusent de faillir dans sa mission. C’est dans la surchauffe qu’un père de famille a lâché : « C’est à peine que l’on sentirait le rapport de la Société nationale d’électricité dans cette partie de la ville province de Kinshasa qui serait aperçue comme défaillante au regard de la fourniture électrique qui ne satisfait pas les ententes de la clientèle. Fournir du courant aux heures tardives, c’est pour quoi  faire? », s’interroge la population.

Sur le plan du droit, ce n’est pas normal de facturer les gens pour des services non rendus », a-t-il déploré. Jusque –là, le CVS Ngiri –Ngiri sis en face du marché communal Bayaka, ne semble pas disposer à fournir des explications à ce sujet, malgré plusieurs suggestions enregistrées alors que la population en tant que cliente tient à avoir des précisions claires sur cette déplorable situation qui n’a que trop duré.

Pendant ce temps, la facturation reste forfaitaire, c’est-à-dire la même, toujours inchangée. Une enquête aurait révélé que la distribution de la fourniture du courant domestique serait « monnayée » et que l’on privilégie certains coins par influence ou recommandation alors que la cabine électrique principale est toute neuve, laquelle a été placée dans le cadre des Cinq chantiers de la République prônée par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange. A cause de cette situation, certains agents de la SNEL sont agressés et cela pousse les jeunes du quartier à accéder aux câbles se disant être des « ingénieurs ». Ils procèdent à des cotisations en faisant circuler des listes de porte en porte. L’on suggère l’amélioration de la qualité du service, la régularité de la fourniture du courant, la mise en application d’une véritable politique de proximité, caractérisée par un dialogue permanent avec la clientèle, la reconnaissance des droits de la clientèle.

(Franck Ambangito)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse