Situation politique en Rdc: A. Minaku rassure le Sénat français

par -
0 321
Photo de famille des participants à la réunion du bureau de l’APF à Paris/image caméra
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Profitant de son séjour en France où il était convié à la réunion du bureau de l’APF, Aubin Minaku Ndjalandjoko, président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo, a échangé avec le président du Sénat de France. Il lui a ainsi informé sur la situation réelle qui prévaut en Rdc en ce qui concerne le processus électoral et démocratique, tout en lui rassurant de la volonté des institutions de la Rdc à la tenue des élections en décembre 2018. 

Poursuivant son séjour à Paris en France où il était convié à participer à la réunion du bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) en sa qualité de président de la section de l’APF de la Rd Congo et de président d’honneur de cette organisation mondiale des parlementaires francophones, l’honorable président de l’Assemblée nationale de la Rdc, Aubin Minaku Ndjalandjoko, a été également reçu par le président du Sénat français, M. Gérard Larchet, au Palais de Luxembourg.

Les deux personnalités ont à cette occasion, échangé sur la situation générale de la Rd Congo. De l’Accord de la Saint-Sylvestre à l’organisation des élections, en passant par la situation socio-économique du pays, le speaker de la Chambre basse du Parlement de la Rdc a édifié son homologue du sénat français.

Le premier des députés nationaux congolais a de ce fait rassuré son interlocuteur de la volonté de toutes les institutions de la République démocratique du Congo de veiller à la bonne tenue des élections prévues en décembre 2018. Il a aussi relevé les efforts entrepris par les autorités congolaises pour faire face aux difficultés économiques et à d’autres défis, en vue d’améliorer les paramètres pour le bien-être de la population congolaise.

De son côté, le président du Sénat français Gérard Larchet a émis le vœu de voir le processus électoral et politique en République démocratique du Congo connaître un aboutissement heureux dans le respect du calendrier électoral publié par la CENI.

Signalons en outre qu’avant de rencontrer le premier des sénateurs français, Aubin Minaku Ndjalandjoko avait été reçu par le président de l’Assemblée nationale de la France, en marge de la réunion de l’APF tenue le jeudi 1er et le 02 février 2018 dans la capitale française. Lancés officiellement par le président de l’Assemblée nationale de France, les travaux de cette réunion du bureau de l’APF à Paris se sont appesantis sur l’examen en profondeur des matières figurant à l’ordre du jour de la réunion. Dont, les rapports des commissions permanentes et des réseaux des femmes parlementaires, des rapports des charges des missions des régions, ainsi que l’examen de la situation politique dans l’espace francophone.

Il sied de signifier qu’au cours de ces assises, l’intervention du président honoraire de l’APF Aubin Minaku, a été vivement appréciée par les participants. Surtout lorsqu’il a recadré le chef de la délégation belge pour avoir lancé des pamphlets à la Rdc. Aubin Minaku a donc éclairé la lanterne des membres de l’APF sur la situation réelle en Rdc.

Cette mise au point de l’honorable président de l’Assemblée nationale de la Rdc a été notamment soutenue par Moustafa Niasse, président de l’Assemblée nationale du Sénégal. Il a estimé pour sa part que la situation en Rdc étant complexe, la Communauté internationale doit faire preuve d’un accompagnement respectueux.

(Lepetit Baende )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse