Situation à Transco: José Makila promet un examen minutieux du mémo des agents

par -
0 756

L’application sans faille des principes managériaux axés sur la bonne gouvernance administrative, technique et financière, l’entreprise des transports en commun, Transco intéresse à un plus haut point le Vice-Premier ministre des Transports et Voies des Communications, José Makila Sumanda, qui en a fait l’une des priorités de son action gouvernementale, dans le secteur du transport routier congolais. A cette fin, bravant les averses et la pluie qui ont arrosé la ville province de Kinshasa jeudi dernier, tôt dans la matinée, il s’est rendu au siège social de cette firme situé à Masina/Siforco. Là, le VPM a eu un dialogue social franc avec les agents et cadres autour de plusieurs aspects liés au bon déroulement des activités de Transco. « Cette entreprise vous appartient. Elle est la concrétisation de la vision sociale du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange qui a doté la population congolaise d’un moyen de transport en commun efficace.  En préservant votre outil de travail, vous êtes sur la droite ligne du chef de l’Etat, et vous êtes des patriotes exemplaires », a relevé le VPM.

Fort de cette socialisation positive auprès des agents de Transco, le VPM José Makila a réceptionné le mémorandum reprenant leurs desiderata. Et en bon père de famille, il s’est engagé à solutionner les problèmes posés par ces derniers, en les transmettant à sa haute hiérarchie.

TRANSCO réceptionne 25 moteurs pour soulager les bus stationnés pour pannes d’avaries

Le Vice Premier ministre et ministre des Transports et Communication, José Makila a assisté le lundi 5 novembre 2018 au déchargement de 25 moteurs destinés à remettre sur pied les bus stationnés pour cause d’avarie moteur. Ce lot d’une valeur de 175 mille dollars américain est réceptionné 2 mois seulement après les pièces de rechange qui ont permis de soulager une nonantaine de bus stationnées pour diverses pannes.

Satisfait de cette acquisition, le VPM José Makila a fait le déplacement du dépôt I à Masina pour s’assurer du bon état de ces moteurs commandés en Egypte auprès du constructeur MCV. Dans son mot, il a insisté pour que le personnel de cet Etablissement public prenne soin de cet outil très important pour la population kinoise.

« Il y avait un programme de 2000 bus pour la ville de Kinshasa, seuls 500 ont été livrés, ça vient étape par étape, les Kinois doivent patienter encore un peu pour bénéficier de ces bus. Nous avons  passé une commande importante des bus qui seront affectés au réseau interurbain. Ils seront disponibles très bientôt car TRANSCO doit remplir sa mission sur le plan national », a indiqué le VPM José Makila.  Outre les moteurs, des pièces de grande importance introuvables sur le marché local font également partie du lot.

 

TRANSCO a été créé en 2013 dans le but de soulager les problèmes de transport qui se posaient avec acuité dans la ville de Kinshasa étant donné que le souci du chef de l’Etat Joseph Kabila et de son gouvernement était d’assurer une bonne qualité de transport en commun aux Congolais. Raison pour laquelle des efforts sont constamment fournis dans ce secteur pour répondre, tant soit peu, au besoin de la population. Rappelons que cette dotation qui entre dans le cadre de la subvention du Gouvernement est d’une importance capitale étant donné qu’elle intervient dans un contexte économique et politique difficile, à quelques semaines de l’organisation des élections en Rdc.

Payne

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse