Situation à Beni: Maman Sidikou promet l’implication de la Monusco à protéger les civils

par -
0 395
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le chef de la Monusco, Maman Sambo Sidikou, s’exprime au cours de la réunion ministérielle du Cadre de coopération pour la paix et la sécurité dans la région des Grands Lacs à Addis Abeba (Ethiopie). Photo MONUSCO/Orlando Bama

Comme nous le savons tous, le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, connaît des massacres de civils depuis plus d’une année. Récemment de nouvelles tueries y ont été également perpétrées. Cette situation préoccupe au plus haut point les Nations Unies.

Dans un communiqué publié hier lundi 23 mai 2016, rapporte le site de la Radio Okapi, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Rdc, Maman Sidikou a exprimé « sa vive préoccupation» au sujet de ces tueries à Beni. Il adresse ses condoléances aux familles et proches des victimes innocentes de « ces actes de barbarie ».

Signalons que les éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les Casques-bleus de la Force de la MONUSCO (Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Congo) y mènent actuellement une opération militaire dénommée « Usalama » (qui se traduit par la paix en langue française).

Dans ce communiqué, M. Sidikou fait savoir que la Monusco soutient et participe à cette opération « Usalama » notamment par la reconnaissance aérienne, le soutien logistique et les actions sur le terrain.  « La MONUSCO est engagée à poursuivre son action sur le terrain, dans le cadre de son partenariat avec le gouvernement et conformément à la résolution 2277 pour faire face à la menace posée envers les civils par l’ADF et d’autres groupes armés », a-t-il indiqué.

« La Monusco a transporté plus de deux tonnes de rations au profit des FARDC et participe directement à l’opération sur le terrain avec son artillerie et ses force spéciales », lit-on dans le communiqué.

Le chef de la Monusco promet ainsi l’implication de sa mission onusienne pour protéger les civils à Beni. « Mon adjoint était à Beni et Eringeti cette semaine pour examiner la situation et s’assurer que la Monusco fasse tous les efforts possibles pour protéger les civils, ce qui reste notre première priorité », a-t-il fait savoir.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse