Silence, le Chef parle …

par -
0 629
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Aujourd’hui, mardi 15 novembre, c’est ’’le jour de l’an’’. Le grand rendez-vous, où le Chef de l’Etat, le Raïs Joseph Kabila Kabange s’adresse à la nation devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. C’est « l’état de la nation ». Comme l’on chanterait : « Mutu bolukaka yeyo, Kabila ayee ». Pour dire : « la personne tant attendue est là ». De ce qui précède, il sied de signaler que depuis un temps, l’opinion tant nationale qu’internationale souhaitait entendre le Président de la République démocratique du Congo se prononcer. Certains commençaient même à s’impatienter, tant que le Chef tardait à prendre la parole. D’autres tentaient même de surveiller les faits et gestes du Raïs. Pour dire, tout est communication. Oh, certains ont même suivi le Chef de l’Etat en Tanzanie, lors d’une visite d’Etat. Ils ont même traduit le discours du président de la RDC, qui s’exprimait en swahili. Quel empressement ? Mais plusieurs le savent aussi : « le Chef de l’Etat n’agit pas sous pression ». Quoi dire ? Est-ce nécessaire ? Est-ce obligatoire ? Et pourquoi ajouter au calendrier du le chef de l’Etat l’imprévu ? Heureusement, la Constitution permet au garant de la nation de se prononcer à la nation, une fois l’an. Et ce, devant les deux chambres du parlement réunies en congrès. Spécialement pour 2016, le Raïs se prononce au mois de novembre, et non en Décembre. Les congolais devaient prendre leur mal en patience.

Silence, le Chef parle …

De quoi s’agira-t-il aujourd’hui ? Joseph Kabila fait l’état de sa nation. Il brossera la question sécuritaire sur toute l’étendue du territoire national, parlera de l’économie, de l’éducation, sans oublier l’accord politique issu du dialogue national inclusif, tout en appelant ceux qui hésitent encore à rejoindre la voie pacifique. Et pour ceux qui attendent la phrase magique : « je ne me représenterai pas aux prochaines élections », doivent bien ouvrir leurs oreilles pour écouter le garant de la nation. Un discours de délivrance, celui d’un père capable d’apaiser les esprits et de convaincre les endurcis. Parlez, Chef, nous vous écoutons.

(Par Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

ARTICLES SIMILAIRES

0 1120

0 742

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse