Signe de rapprochement FCC-PALU ? Shadary invité au 93ème anniversaire d’Antoine Gizenga

par -
0 200
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 et quelques membres du Gouvernement ont honoré le Patriarche Antoine Gizenga de leur présence, à l’occasion de la célébration de son 93ème anniversaire. Simple hasard ou signe d’un réel rapprochement entre le Palu et le FCC ? Et ce, au moment où le Patriarche a lancé la consultation des militants. Cette consultation se fera à travers les organes de base du Palu et leur position lui permettra ainsi de faire une déclaration politique à travers laquelle il donnera des consignes claires de vote pour l’élection présidentielle.

5 octobre 1925 – 5 octobre 2018, cela fait exactement 93 ans depuis que l’Eternel Dieu avait permis à ce que le Patriarche Antoine Gizenga voie le jour. Cet anniversaire a été célébré dans l’intimité la plus totale, en sa résidence de Mont Fleury, dans la commune de Ngaliema. Et ce, en présence du dauphin désigné par le président de la République et candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018. C’était aussi en présence de quelques membres du Gouvernement Bruno Tshibala et d’autres invités de marque.

Dans son mot de circonstance, le Patriarche Antoine Gizenga  a remercié l’assistance d’être venue partager avec lui la joie d’avoir atteint, en cette journée de vendredi 05/10/2018, ses quatre-vingt- treize ans d’âge. « Le témoignage que vous venez de suivre tout à l’heure, loin d’être une simple histoire, est plutôt une exhortation et une interpellation de la jeunesse congolaise à pouvoir poursuivre les efforts que mes compagnons et moi avons entrepris pour notre pays depuis la lutte pour l’indépendance jusqu’à ce jour où je célèbre mes 93 ans d’âge », a-t-il indiqué, avant d’ajouter que sans le courage, la franchise, l’humilité, la loyauté, la discipline et l’esprit d’unité, il est difficile de me faire appeler nationaliste et patriote

Et de renchérir : depuis les années 60, j’ai connu la trahison, l’indiscipline, les échecs, j’ai subi des invectives, des insultes, des tortures morales et psychologiques de la part de ceux qui sont dans nos rangs. Mais rien, et alors rien ne m’a ébranlé, outre mesure, jusqu’à ce jour. Dans le même ordre d’idée, insiste-t-il, la plus haute juridiction de la République, à savoir la Cour constitutionnelle agissant au mépris des valeurs qu’elle est censée incarner, s’est illustrée plus récemment dans une parodie de procès dans les dossiers du contentieux des candidatures qui n’ont concerné que le Parti Lumumbiste Unifié (PALU), et ce, dans le seul but évident de nuire à ses intérêts politiques, et ceci près d’un mois après que le contentieux visé soit définitivement clôturé conformément à la loi.

En effet, en vue de réhabiliter frauduleusement les militants du PALU qui ont été publiquement invalidés par la Cour Constitutionnelle pour avoir postulé sur d’autres listes, et dont les arrêts ont été envoyés à la CENI pour exécution, la même Cour, après avoir invalidé ma candidature pour des raisons non fondées, s’est permise de statuer à nouveau sur ces arrêts pour valider finalement les mêmes militants du PALU qu’elle a, elle-même invalidés.

Et ce, alors que l’article 168 de notre constitution dispose que les arrêts de la Cour Constitutionnelle ne sont susceptibles d’aucune voie de recours. Cet acte viole purement et simplement la constitution; c’est donc une intention préméditée de nuire au Parti Lumumbiste Unifié (PALU). C’est chose faite. Du jamais vu ! C’est pour dire que l’heure est grave. Qu’à cela ne tienne, martèle-t-il, je suis habitué à ce genre de combats menés contre le peuple congolais et ma modeste personne.

C’est pourquoi, dans le but de sauver le peuple congolais en général et le PALU en particulier, le Patriarche Antoine Gizenga a lancé la consultation des militantes et militants, comme il l’a annoncé dans son précèdent message. « Cette consultation se fera à travers les organes de base du Palu. La position des militantes et militants du Parti me permettra ainsi de faire une déclaration politique à travers laquelle je donnerai des consignes claires de vote pour l’élection présidentielle », dit-il.

Et de rassurer : tout au long de ma vie, ce qui m’a toujours animé et m’anime encore en ce moment-ci, c’est l’amour du Congo, de mon peuple, du Parti et de ses militants. Pour cet amour pour le Congo, je vous invite à ne jamais vous décourager, car un nationaliste peut être déçu ; mais jamais se  décourager. Notre objectif doit être atteint, celui d’élargir et de consolider le bloc nationaliste de Gauche. Le Peuple vaincra !

Au regard de tout ce qui vient d’être dit, et compte tenu des incidents du parcours, le Palu ne manquera pas de donner la consigne de vote au profit du candidat désigné par le président Joseph Kabila Kabange, Emmanuel Ramazani Shadary. Et ce, après bien sûr des négociations privilégiant non seulement les intérêts du pays, mais aussi de toutes les deux parties.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse