Selon l’UNICEF: La malnutrition chronique fait rage en Rdc

par -
0 421
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En 2016, plus de six millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de la malnutrition chronique en République démocratique du Congo. Ce qui classe malheureusement la Rdc dans la liste de pays qui présentent le plus grand nombre d’enfants malnutris chroniques dans le monde. A l’instar du Sud-Kivu, plusieurs autres provinces de la Rdc sont également touchées par la malnutrition chronique. Cette situation est considérée comme une urgence qui mérite une attention particulière de tous les acteurs en Rdc.

Bien qu’il existe aujourd’hui une politique multisectorielle de nutrition en République démocratique du Congo, le Gouvernement de la République devrait encore investir quatre fois plus dans la lutte contre la malnutrition. Les bailleurs à leur tour, devraient doubler leurs contributions au secteur. C’est ce qu’indique l’UNICEF dans une note d’information.

D’autant plus qu’aujourd’hui en Rdc, plus de six millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de la malnutrition chronique. La Rdc se situe ainsi dans la liste des pays avec le plus grand nombre d’enfants malnutris chroniques à travers le monde.

A l’instar du Sud-Kivu, plusieurs autres provinces de la Rdc sont également touchées par la malnutrition chronique. Voilà pourquoi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance estime que cette situation est considérée comme une urgence qui mérite une attention particulière de tous les acteurs en Rdc.

Selon l’Unicef, la malnutrition a de multiples conséquences. C’est le cas de : l’augmentation des risques de décès chez les enfants de moins de cinq ans ; la réduction importante de la capacité cognitive et d’apprentissage chez les enfants ; la réduction de productivité de la population ; la persistance du cycle intergénérationnel de malnutrition et de pauvreté.

La malnutrition touche l’enfant du point de vue individuel et il faut souligner que les séquelles sont irréversibles. Un enfant malnutri pendant les 1.000 premiers jours de sa vie ne pourra jamais développer tout son potentiel.

En plus, la malnutrition touche toute la communauté et même le pays tout entier. Il a été estimé que la malnutrition chronique peut causer une diminution du PIB annuel de 3 à 8 %. Et pourtant, des solutions simples, comme l’allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois, l’alimentation de complément à partir de l’âge de six mois et les pratiques améliorées d’hygiène et d’assainissement doivent être mises en œuvre à grande échelle, dans un futur proche, afin d’apporter les solutions requises aux problèmes nutritionnels qui affectent les enfants et les femmes en Rd Congo.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse