Selon l’Udps: La dépouille de Tshisekedi sera gardée à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire

par -
0 335
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après avoir annoncé le rapatriement de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba, opposant historique de la RD Congo décédé depuis le 1er février à Bruxelles, pour le 12 mai prochain à Kinshasa, sa famille politique qu’est l’Udps, continue de surprendre et de se décider unilatéralement. Ce, en lieu et place du Gouvernement de la République, qui a promis de réserver des obsèques dignes à cet ancien Premier ministre de la République Démocratique du Congo. Malheureusement, hier c’était le lieu d’enterrement et aujourd’hui, c’est l’endroit où la dépouille sera gardée en attendant le jour des obsèques, qui pose problème. C’est l’ancien conseiller juridique d’Etienne Tshisekedi, Peter Kazadi, qui a fait cette annonce sur la dépouille du feu président de l’UDPS qui sera gardée à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire après son arrivée à Kinshasa. Il ajoute que l’UDPS maintient toujours la date du 12 mai prochain pour le rapatriement du corps d’Etienne Tshisekedi. Il sied de noter qu’aucun consensus n’est jusqu’à ce jour trouvé entre l’UDPS et les autorités de Kinshasa quant au lieu d’inhumation de l’ancien président du conseil des sages du Rassemblement.

Le gouvernement insiste que cela doit se faire dans un cadre légal, proposition que rejettent catégoriquement les autres parties qui ont commencé les travaux de construction de la tombe de Tshisekedi au siège de l’UDPS à Limete. Pratique jugée anarchique par l’Hôtel de Ville de Kinshasa, car le Gouvernement avait déjà fixé le lieu d’enterrement, bien que les travaux aient été arrêtés.

Et pour Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, fils biologique d’Etienne Tshisekedi, il n’est plus question pour eux d’imposer le lieu d’enterrement de son père, Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Le président du Rassop aile Katumbiste qui séjourne encore en Europe, où il s’est fait remarquer dans la foule qui est allée saluer l’élection d’Emmanuel Macron, nouveau président de la France, a affirmé que la dépouille sera ramenée le 12  mai, bien que le lieu d’enterrement fait polémique. « Nous n’avons pas dit que nous imposerons ce lieu. A ce niveau, nous avons vu les autorités pour essayer de trouver un arrangement pour qu’elles nous donnent cette autorisation », a-t-il dit à Top Congo FM. Outre cette question d’enterrement, une fausse rumeur a circulé dans certains médias accros au sensationnel, affirmant que le Gouvernement aurait interdit à toutes les compagnies aériennes de ne pas transporter la dépouille du sphinx de Limete. Ces propos auraient été du Secrétaire général de l’Udps, Jean-Marc Kabund-A-Kabund. Et voulant démentir cette folle rumeur, Félix Tshilombo Tshisekedi a, dans les réseaux sociaux, affirmé qu’après vérification, les sept interdictions faites aux compagnies aériennes d’embarquer le corps du Président Etienne Tshisekedi sont fausses et M. Jean-Marc n’a pas dit ça. Ce qui porte à croire que le fils Tshisekedi veut se remettre à l’autorité compétente pour que des solutions soient trouvées et qu’Etienne Tshisekedi wa Mulumba soit bien enterré dans son pays, qu’il a servi toute sa vie.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse