Selon certaines sensibilités: L’allaitement en public, une pratique à prohiber

par -
0 403
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cette semaine,  dans le cadre de l’Avenir-Femme, il nous a été demandé de mener une petite enquête auprès de certaines mamans qui allaitent afin de connaître ce qu’elles pensent de l’allaitement de l’enfant en public. Est-ce une bonne pratique ? Faudra-t-il s’y accrocher ou non ? Des avis que nous avons recueillis nous édifient et nous permettent de cadrer cette démarche dans le bon pour la protection des bébés. Suivez :

Des avis divergent

Mme Merveille, habitant au quartier 7 à N’Djili circonscrit ce problème de l’allaitement de l’enfant en public dans un concept d’inattendu. « Si je me retrouve en dehors de la maison et que je porte l’enfant qui commence à pleurer, je ne saurais me retenir. Mon premier réflexe est celui de satisfaire à la demande de l’enfant qui pleure parce qu’il a faim. Je ne voudrais vraiment pas laisser l’enfant continuer à pleurer devant le public, je me dois de lui rendre le meilleur afin qu’il ne tombe pas malade. Les enfants n’ont pas l’occasion de manger autres  choses. Ceci pour vous dire en bref que si mon enfant   a l’envie de manger, je ne dois pas lui priver de ses droits. C’est  important,  surtout s’il a une année  et six  mois,  ce qu’il n’est pas  capable de manger d’autres  aliments  comme les adultes »…

Quant à Mme Carmel Tabiana,  Infirmière dans au Centre  de santé  « Rehoboth », quartier 7 à N’Djuili : « Allaiter l’enfant  dans un lieu à encourager n’est  pas  bien une démarche à encourager. Ceci,   par ce que l’enfant est exposé  à des maladies et il y a de ce fait risque d’attraper des infections ».

Quelles sont  les conséquences  que subissent les enfants qui ne sont pas allaités à temps ?

Si l’enfant n’a pas  totalisé l’âge précis de  l’allaitement, il  y a risque de la malnutrition. L’enfant va  perdre son l’intelligence et sera  toujours  faible. Il  va maigrir par ce qu’il lui manque correctement un aliment de base tel que prescrit  par  le Médecin.  .

Il est donc déconseillé d’allaiter l’enfant en public par ce qu’il   respire toutes sortes de maladies qui circulent  dans l’air et dans le bus. Les immondices  qui se trouvent dans nos quartiers, sont aussi des vrais vecteurs de la propagation des maladies chez les bébés.

Quels sont alors les avantages d’allaiter décemment son enfant ?

C’est un bon signe. L’enfant  va de par ce geste, reconnaitre que sa maman a de l’affection envers lui.  Le bébé en devient sage et intelligent en plus d’avoir une bonne croissance pour vivre longtemps. Mais l’enfant a aussi ses caprices. Ce qui peut aussi contraindre sa maman de l’allaiter en public …

Mme Rachel,  Niembo  mère de quatre  enfants , dit que :  « L’allaitement n’est pas mauvais,  il est  une partie de la vie de l’enfant  qui doit  être  protégé.  Allaiter  l’enfant de 0 à2 ans, ce n’est pas vraiment  important en ce qui me concerne,  je me limite  à 9 mois  par rapport au facteur temps. De toutes les façons la meilleure chose à faire c’est de suivre les  recommandations du  médecin.  Toutefois si le bébé me demande sa nourriture en public, je n’hésiterais pas de l’en donner même si cela n’est pas propre à l’hygiène ».

Quel conseil donner aux femmes qui allaitent en public ?

« Nous demandons à toutes les femmes  de bien allaiter leurs enfants même  jusqu’à la limite.  Le médecin a prescrit pour que les enfants ne soient  pas dans l’insécurité   au contraire, l’allaitement donne de l’intelligence.    Nous faisons  appel   à toutes les femmes qui viennent de donner naissance,  de bien protéger  leurs enfants en les gardant  dans des lieux propre s et sûrs », a affirmé Mme Julienne Batanga, infirmière de carrière.

 

(Nyafe  Laurette /Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse