Secrétariat général à l’Enseignement technique et professionnel

par -
0 2435
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Premier ministre concède la désignation de Sangaso Ayabwawe 

Le Premier ministre Matata Ponyo Mapon a donné son accord au ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Jean Nengbangba Tshingbanga,  pour la désignation de Michel Sangaso Ayabwawe en qualité de Secrétaire général a.i. C’était en réaction à une correspondance adressée à la haute hiérarchie, dans laquelle le ministre avait proposé la mise en place au sein du Secrétariat général de l’Enseignement technique et professionnel. « Monsieur le Ministre, j’accuse réception de votre lettre n°0275/CAB/MIN-ETP/JNT/JNT/bbl/2016 du 25 avril 2016. Je note que par cette dernière, vous sollicitez la désignation de M. Michel Sangaso Ayabwawe comme Secrétaire général a.i, en attendant la nomination du titulaire par l’autorité habilitée.  Au regard des éléments fournis au travers de la précitée et considérant la nécessité de mettre en œuvre les cadres et structures organiques au sein de votre administration, je marque mon accord pour ladite désignation », lit-on dans la lettre n°CAB/PM/CR/MMN/2016/2555, du 02 mai 2016.

Quid de la création du Ministère de l’ETP

Le  Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange s’adressant au Congrès le 15 décembre 2013 a fait savoir la place de la formation technique et professionnelle dans l’émergence de la RDC.  C’est pour répondre à cette exigence du développement qu’a  vu le jour le Ministère de l’Enseignement technique et professionnel, ETP. Au terme d’une ordonnance présidentielle, le  Ministère de l’Enseignement  primaire, secondaire et professionnel (EPSP) a été scindé en deux nouveaux Ministères : –  celui de l’EPS et Initiation à la Nouvelle citoyenneté  et  le Ministère de l’Enseignement  technique  et professionnel. Chacun ayant des attributions spécifiques  et quelques trois domaines de collaboration. Cela découle d’un vaste programme de réforme de l’enseignement national.  Face au défi de  transformer progressivement les écoles d’enseignement général et normal en écoles techniques et professionnelles, l’une des priorités consiste nettement à constituer une administration qui serve efficacement de plaque-tournante à l’action ministérielle dans ce secteur. Dans cet ordre d’idée, le choix porté sur M. Sangaso, loin de relever du hasard, est la résultante d’une sélection en amont. C’est ce qui explique notamment la tenue d’un atelier à cet effet, en juin 2015. Sous le haut patronage du Président de la République Joseph Kabila Kabange,  et  rehaussé de la présence de M. Jean Nengbangba Tshingbanga, en la salle de conférences du Centre interdiocésain à la  Gombe, l’atelier de validation des cadres et structures organiques du Secrétariat  général et de l’Inspection générale du Ministère de l’Enseignement technique et professionnel. Ces assises étaient placées.

(Kingunza Kikim Afri )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse