SCTP (ex Onatra): Quand Kimbembe Mazunga fait parler des actions

par -
0 683
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Arrivé à la tête de la Société Commerciale des Transports et des Ports (Sctp) l’ex Onatra à un moment particulier, l’actuel pensionnaire, Kimbembe Mazunga (voir photo ci-contre), s’est fixé des objectifs au regard des priorités tirées de la vision du chef de l’Etat dans le cadre du développement de la RDC.

Le réseau fluvial avec la réhabilitation des bateaux pour le trafic sur le fleuve Congo et ses affluents, la réhabilitation de la voie ferrée Kinshasa-Matadi qu’il a rendu possible dès l’an passé, en l’espace de quelques jours avant les festivités de 55 ans de l’indépendance organisé, à Matadi dans la province du Kongo central.

Le train Express a refait surface et rassure les voyageurs. La plus haute autorité du pays, Joseph Kabila, a voyagé à bord ainsi que tous les officiels invités à cette cérémonie. Et depuis, tous les voyageurs découvrent avec bonheur le confort et la sécurité de voyager à bord de ce train, qui en 6 heures, relie Kinshasa-Matadi et vice versa.

« Seul le travail et la prise de conscience »

Il est évident que cette volonté et détermination du nouveau Directeur général, Kimbembe Mazunga, à elle seule, ne suffisent pas pour répondre à tous les problèmes qui ont précédés son arrivé et qui sont entrain de trouver solutions les uns après les autres avec le concours de tous. Comme il a dit à ses collaborateurs et travailleurs de la Sctp, « il n’y a pas de solutions miracles pour résoudre les problèmes de la Sctp. Le  travail et la prise de conscience tous azimuts peuvent servir d’éléments pour relever les défis ».

Le moment est passé où certaines personnes croyaient que l’ex Onatra était une coquille expérimentale à la solde de quelques aigris au service des commanditaires véreux en mal de positionnement pour faire passer leur message déstabilisateur. La RDC a besoin de la Sctp et en tout temps, elle a toujours été d’un apport particulier pour le social du Congolais.

Face aux enjeux actuels, un programme ambitieux pour l’exploitation de la voie ferrée Kinshasa-Matadi non pas seulement pour le transport des passagers mais aussi et surtout pour l’évacuation des produits dans un sens comme dans un autre. D’ici une année ou deux, a-t-on appris d’une source digne de foi, avec l’installation de trois nouvelles cimenteries de la province du Kongo Central, l’utilisation de la voie ferrée dans ce qui a été appelée communément Train Marchandise, fonctionnera au maximum pour l’acheminement à Kinshasa et ailleurs, des dizaines de milliers de tonnes de ciment qui y seront produites, car la route ne suffira pas pour faire cela.

Après avoir épongé sensiblement le gros des arriérés des salaires du personnel, les efforts sont conjugués pour l’apurement au profit du personnel, confirme la source qui ajoute que Kimbembe Mazunga croit fermement que dans un avenir proche, cela ne sera plus une promesse.

L’époque des slogans étant révolue, la nouvelle administration a besoin de la participation de tous, agents et cadres, pour réussir ce programme ambitieux.

 

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse