Santé maternelle, protection de l’enfant et libération des enfants

par -
0 618
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ginette Martin sollicite le concours de Lucie Kipele

Madame l’ambassadeur du Canada en RDC, Ginette Martin s’est entretenue, hier mercredi, avec la ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie Kipele Aky Azua. C’était autour de trois questions de grande importance et d’intérêt humain que sont : la problématique de la santé maternelle, la protection de l’enfant ainsi que la situation de la libération des enfants adoptés par des familles canadiennes.

Au sortir de cette audience, la diplomate canadienne a reconnu que c’était une rencontre très agréable. Et, répondant à la presse, elle a rappelé que son pays, dans sa coopération avec la RDC, porte beaucoup d’attention aux questions qui sont du mandat de la ministre de la Femme, Famille et Enfant.

Le Canada, a-t-elle renchéri, est très impliqué dans les questions de la santé maternelle, enfant et nouveau-né. Il l’est aussi dans un projet très important sur la lutte contre les violences sexuelles, ainsi que dans une approche holistique qui devrait mettre fin à l’impunité qui existe dans cette tragique question, a indiqué Mme Ginette Martin. Et d’ajouter : le Canada a récemment annoncé une nouvelle priorité, celle de la protection de l’enfant.

Voilà pourquoi l’Ambassade du Canada en RDC espère pouvoir travailler ensemble avec Mme la ministre Lucie Kipele Aky Azua et aussi avec les autres Ministères concernés comme celui des Affaires sociales… . Ceci pour pouvoir développer des projets qui vont répondre aux besoins de cette multitude d’enfants en RDC qui sont dans des situations précaires et qui sont l’avenir du pays ». Le Canada voudrait bien s’assurer que les enfants congolais soient bien préparés, en vue de pouvoir apporter leur contribution pour l’avenir du pays, a-t-elle renchéri.

Ginette Martin plaide pour la libération de 18 enfants canadiens bloqués en Rdc

Les deux personnalités ont également échangé sur le dossier des adoptions internationales. Quant à ce, l’ambassadeure Ginette Martin remercie le Gouvernement congolais à travers Mme la ministre Lucie Kipele Aky Azua de la Femme, Famille et Enfant, pour la décision qui a été prise il y a une semaine passée, de permettre, dans leur cas, à dix enfants adoptés par des familles canadiennes de partir au Canada pour rejoindre leurs parents.

Elle a rappelé qu’il y a encore dix-huit autres enfants canadiens qui attendent, il y a maintenant plus de deux ans, d’être réunis avec leurs familles au Canada. Aussi la diplomate a-t-elle plaidé pour que soit décantée cette situation. « Ce sont des périodes tellement difficiles dans l’évolution d’un enfant, l’on risque à long terme, de créer des problèmes psychologiques chez ces enfants », a-t-elle redouté.

Pour conclure, elle a demandé à la ministre Lucie Kipele « d’être leur alliée essayer d’obtenir une solution rapide pour pouvoir réunir ces enfants avec leurs parents qui les attendent au Canada », a-t-elle dit.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse