Sanctionnée par une conférence de presse: La 1ère édition de la semaine belge de Kinshasa a vécu

par -
0 158
Une vue des participants à la 1ère édition de la SBK/Ph. ambabel
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ce qu’a été la séance du lancement

Au lancement de la semaine belge de Kinshasa, le mardi 2 octobre 2018 dans la soirée, le Chargé d’affaire a.i de l’ambassade de Belgique M. David Lomastro avait exprimé son réel plaisir d’accueillir les invités dans le nouveau bâtiment de l’Ambassade de Belgique à Kinshasa, occupé il y a  maintenant dix mois. A l’en croire, « cet investissement immobilier est le témoignage d’un engagement de long terme entre la Belgique et le Congo et il en va de même pour l’événement du jour à savoir la semaine belge de Kinshasa ».

Il s’agit, en réalité, d’une première édition voulue à l’origine d’une longue série ; d’une initiative de Belges actifs en Rdc qui ont souhaité mettre en avant les liens durables et variés qui existent entre la Belgique et le Congo. Des individus qui travaillent chaque jour, physiquement ou symboliquement un pied au Congo et l’autre en Belgique. « Ce sont ces relations sincères et profondément ancrées qui incitent et encouragent, chaque jour, au lancement de nouveaux projets », avait-il martelé.

Des matières à l’ordre du jour

Lors de la conférence de presse de ce jeudi 11 octobre 2018, les organisateurs ont expliqué qu’il s’agissait des projets de créativité qui ont été exposés, discutés et décortiqués au cours de la semaine belge de Kinshasa : Santé, environnement, nouvelles technologies, éducation, transport, … autant de sujets qui, parmi d’autres, étaient mis à l’honneur par des contributions académiques des deux pays, des échanges mais aussi la tenue de stands où il a été possible d’échanger en direct avec les acteurs et gestionnaires de ces projets.

Des thèmes aussi bien importants les uns que les autres ont été décortiqués durant la semaine : « Créativité et savoir-faire belgo-congolaise dans le secteur des NTIC », clôturé par le conseiller économique et commercial des trois régions belges et du Grand-duché de Luxemburg Jérôme Roux ;  « Sous-traitance et Local content : quels partenaires belgo-congolais pour une sous-traitance locale de qualité ? ». Et en santé : « quelles synergies entre la Belgique et le Congo pour l’amélioration de la qualité et l’accessibilité des soins de santé en Rdc ? ». Dans le domaine des infrastructures, le thème ‘’Construction et infrastructures, transport et logistique’’, sans oublier ‘’Environnement et culture’’ et ‘’Education, projets et acteurs du secteur Education et leur impact sur la population congolaise’’. Tout était passé au peigne fin.

Parlant de l’environnement, plus spécialement, le thème « des business vert » a permis d’exposer une vitrine de ces actions réalisées en RDC, qui esquissent un futur ensemble, en soulignant les interactions entre les deux pays. C’est aussi le cas entre la RDC et l’Union européenne dont la Belgique est pays fondateur, hébergeant les institutions européennes; L’UE COFED déploie en RDC le programme XI FEO dans 6 aires protégées essentielles de RDC en partenariat avec ICCN, pour rehausser le niveau de gestion de ces parcs et aires protégées, pour lutter efficacement contre le braconnage, et aussi surtout développer des interactions avec le secteur privé et des retombées positives en faveur des populations, en termes d’accès à l’emploi et à l’énergie …

Plusieurs intervenant avaient pris la parole et rencontré les préoccupations des journalistes dans un jeu de questions-réponses, sous la modération d’Henri Désiré Nzouzi. Il s’agit notamment de Luis Rodriguez et Arnold Jacques de Dixmude (UE COFED), Flory Botamba (WWF Rdc), Jérôme Roux (Conseiller économique régions belges), Alain Huart (Administrateur Congo green), Nicelette Ntoto (Chambre de Commerce Belgo congolaise), Jean Yves Parent (KPMG), Laurent Puglionisi (MEDEF), Bob Tumbatamba (FOCOM), Prof. Dieudonné Musibono (Bel Campus), Micheline Lejoly Ibi, Pacale Mushiete, Etienne Bisimwa (FEPPAKIN),…

La prochaine édition de la semaine belge est déjà prévue pour l’année 2018.

Emmanuel Badibanga

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse