Samy Badibanga échange avec les présidents des Assemblées provinciales

par -
0 409
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Premier ministre Samy Badibanga a reçu hier dans son cabinet de travail les présidents des Assemblées provinciales du pays. Ils étaient conduits à la Primature par l’honorable Augustin Kamuitu, président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central et doyen des présidents.

Au sortir de cette audience, il a expliqué à la presse que les représentations provinciales ont été honorées hier par le Premier ministre qui les a reçues pour recevoir les états de lieu de leurs Assemblées provinciales respectives. Parmi ces problèmes, il y a celui de la sécurité qui doit assurer les opérations d’enrôlement et garantir les problèmes de développement. Les présidents des Assemblées provinciales présents ont insisté sur la légalité et le respect des institutions.

«  Il y a un collègue qui a soulevé le problème crucial où Kinshasa qui pense que c’est elle qui parraine tout et puis, il y a eu aussi le problème de fonctionnement difficile des Assemblées provinciales qui a été posé au Premier ministre », dit-il. A la question de savoir qu’elle a été la réaction du Premier ministre, le doyen des présidents a répondu que nous avons trouvé le Premier ministre très réceptif et il est sensible à tous nos problèmes.  « Je ne peux pas cacher  de vous dire qu’il y a un problème de fonctionnement du mois de décembre, il a dit qu’il va s’y pencher pour que les Assemblées puissent entrer dans leur droit pour pouvoir bien fonctionner », précise-t-il.

Soulignons qu’il y a peu, M. Emmanuel Ramazani Shadary, Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, a eu aussi à échanger avec les membres des bureaux des Assemblées provinciales de 12 provinces du pays. Faisaient également partie de la délégation conduite par le doyen d’entre eux et président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central, quelques députés provinciaux présents à Kinshasa. Au terme des échanges, Augustin Kamwitu, chef de la délégation s’est confié à la presse pour évoquer entre autres les causes des conflits entre les Assemblées provinciales et les Gouvernements provinciaux. Ce, avant de recevoir de sages conseils du Vice-Premier ministre, leur tutelle, qui tient à la stabilité comme condition d’une paix durable.

A en croire Augustin Kamwitu, président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central, les Assemblées provinciales sont en vacances. Le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, député de son état, a été nommé au moment où les Assemblées provinciales tenaient leurs plénières budgétaires. « Les responsables venus à Kinshasa ont trouvé qu’il fallait venir présenter les civilités au Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur pour sa nomination. Ils en ont profité pour lui exposer les problèmes que rencontrent les organes délibérants dans leur fonctionnement », dit-il à la presse, avant d’ajouter que nous avons beaucoup de problème.

Il s’agit par exemple du problème sécuritaire, surtout lorsqu’on sait que la province du Kasaï-Central est caractérisée par le phénomène Kamwina Nsapu, qui est devenu courant. Nous sommes venus le rencontrer, lui qui a en charge la sécurité, pour lui parler de ce problème et faire des suggestions avec lui pour juguler cette crise qui tend à se généraliser. Il a reconnu que nous sommes dans une période hautement politique, et il était aussi nécessaire de le rencontrer pour l’encourager pour que nous puissions trouver des solutions, permettant d’aller aux élections, les élections apaisées pour que le pays soit en paix.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse