Saluant la tenue du Dialogue national inclusif: La Cime appelle à une participation de tous les Congolais

par -
0 318
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Commission d’intégrité et médiation électorales (Cime) appelle tous les Congolais et toutes les Congolaises de partout où ils se trouvent à offrir des contributions de toutes sortes pour la réussite de cette rencontre nationale.

Dans une déclaration faite hier, les chefs de confessions religieuses, réunis au sein de la Cime, ont réaffirmé la nécessité   et l’opportunité d’un échange fraternel ouvert et sans contraintes entre les nationaux autour de toutes les questions majeures qui déterminent l’aboutissement heureux du processus électoral en cours. Pour eux, la voie du dialogue, du reste, sollicitée par la majorité de la classe politique et les forces vives de la nation à la suite des échecs patents enregistrés au bout de deux cycles électoraux qui se sont toujours soldés par des violences, demeure l’unique moyen de préserver la paix entre Congolais.

« Nous saluons le message du Président de la République, Chef de l’Etat convoquant un dialogue politique national inclusif axé sur la problématique des élections apaisées, dont ni la préparation, ni le déroulement ; et encore moins les résultats ne doivent sacrifier le principe fondamental de la cohésion nationale dans le pays. Par conséquent, nous prenons acte des questionnements soulevés pour l’orientation des travaux dudit dialogue », a déclaré président de la Cime, Elebe Kapalay Delphin, devant la presse. C’était au sortir de l’assemblée extraordinaire.

A cet effet, la Cime s’engage de mettre en œuvre un programme commun de prières quotidiennes dans les paroisses, les églises et leurs succursales, dans les mosquées et dans tous les lieux de culte afin d’implorer la miséricorde et la faveur céleste pour la nation et les résultats de ce dialogue.

Les chefs des confessions religieuses les hommes politiques et tous les délégués au dialogue à bien prendre la mesure de la responsabilité qui leur incombe et de la grande confiance que la nation toute entière fait reposer sur eux. «  Nous leur demandons de se surmonter et d’aller au-delà de leurs ambitions personnelles pour privilégier le bien collectif ainsi que les acquis de la nation », a ajouté le président de la Cime, avant d’en appeler au sens de responsabilité des uns et des autres ainsi qu’à la maitrise de la jeunesse dans toutes ses tendances et sensibilité.

Au regard de ceci, la Cime exhorte tous les imams, pasteurs, prophètes, évangélistes, évêques et autres serviteurs et servantes de Dieu, à lutte efficacement et dans la vérité, contre toute tendance à la manipulation, à l’intoxication, à l’incitation à la violence ou encore à la désinformation de la communauté nationale afin d’empêcher toute idée de nature à semer le trouble. Ils disent ainsi, non à la violence et oui à la préservation des conditions de paix et de quiétude en Rdc, avant de rappeler la mission de l’église et de l’islam, qui est celle de sauver les âmes.

(Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse