Rupture avec les cadres du parti: Avec Kabund, l’Udps de Tshisekedi se meurt

par -
0 455
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Bruno Tshibala appelé à rassembler les expulsés de Limete

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps), parti cher au feu Etienne Tshisekedi décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, tend vers sa crucifixion. Qui ne le sait pas ! Car, en République Démocratique du Congo, l’expérience démontre que lorsqu’un leader part, il emmène tout avec lui. Son idéologie, ses belles initiatives, son combat… Ce, sans pour autant préparer un dauphin. Dans le domaine de la musique, l’on a assisté à la disparition de plusieurs grands orchestres dont la renommée de leurs leaders dépassait les frontières nationales. Et en politique, l’on commence à vivre cela. Outre le Mouvement Populaire de la Révolution (MPR) du feu le président Joseph Mobutu classé actuellement dans les oubliettes, l’un de ses petites, qu’est l’Udps, tente de suivre le pas. Et à la base, son Secrétaire général, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, le transfuge Katumbiste de l’Udps, nommé quelques mois avant la disparition du lider maximo. Cet ancien Secrétaire exécutif provincial de l’Udps/Katanga fait la une de l’actualité ces derniers temps. Il s’agit d’un  succès honteux, en complicité avec son adjoint Félix Tshilombo Tshisekedi, fils biologique du sphinx de Limete. D’ailleurs, il demeure en quelque sorte le décideur et Kabund l’exécutant. Dans des conférences de presse, le fils Tshisekedi est toujours à côté de Kabund, faisant semblant d’assister son titulaire. Il s’agit, par ailleurs, d’un duo dit d’enfer.

Kabund rompt avec les cadres du parti

A peine 9 ans au sein de l’Udps, le Secrétaire général de l’Udps, Jean-Marc Kabund-A-Kabund sème un désordre total au sein de ce grand parti de l’Opposition Congolaise. Ce parti qui a favorisé le multipartisme en République Démocratique du Congo, grâce à son leader considéré à ce jour comme le Père de la Démocratie congolaise. Après sa mort, c’est le chaos qui s’instaure dans tous les points. Ce dernier se résume par une rupture de coopération, par le Secrétaire général Kabund, avec tous les cadres de l’Udps. Chaque jour, il y a des départs. Il chasse et se cache derrière la formule d’auto-exclusion. Cette façon de gérer le parti a lésé tous les grands cadres de l’Udps. Malheureusement, le phénomène Kabund confirme devant la face du monde que l’Udps ce ne sont pas les cadres, mais la base. Une base qu’il a trouvée et n’a fournie aucun effort pour leur inculquer l’idéologie du parti. POUR preuve, après l’expulsion de Valentin Mubake, puisqu’ayant rencontré le président de la République, Joseph Kabila Kabange en plein jour, pour parler de l’application de l’accord du 31 décembre et de l’enterrement d’Etienne Tshisekedi, une partie importante de la base a réitéré sa confiance à cet ancien proche d’Etienne Tshisekedi. Il s’agit d’environ cinq sections de l’Udps qui restent confiantes à Valentin Mubake.

Limete se vide !

Après l’expulsion de Bruno Tshibala Nzenze, l’actuel Premier ministre de la République nommé conformément à l’accord du 31 décembre par le Chef de l’Etat, et celui de Valentin Mubake, l’on constate que les têtes pensantes de l’Udps sèchent Limete, mieux le siège social de ce grand parti de l’Opposition congolaise. Il ne reste à Limete que de jeunes gens ramassés çà et là. Pour ce faire, plusieurs de ces cadres crient au secours et se confient à Bruno Tshibala Nzenze. Ce dernier, Secrétaire général adjoint de l’Udps avant comme après la mort d’Etienne Tshisekedi. Le professeur Kapika, l’honorable François Lusanga Ngiele et les pionniers de l’Udps chapeautés par Corneille Mulumba l’ont fait savoir à la presse. Il s’agit là d’un cri d’alarme, qui exhorte le Premier ministre Bruno Tshibala, l’un de pères fondateurs de l’Udps et grand compagnon d’Etienne Tshisekedi durant une trentaine d’années, de réunir tous les cadres de ce grand parti. Au secours Tshibala ! Le député national François Lusanga Ngiele, l’un des anciens 13 parlementaires encore en vie, a exprimé son soutien au Premier ministre, mais a aussi appelé ce dernier à promouvoir l’unité au sein de l’Udps. Il s’agira là d’une force qui fera en sorte que Tshibala réussisse son mandat de Premier ministre. En politique, tout le monde compte diriger et l’Udps est restée pendant longtemps dans l’observance. Il est temps que les cadres de ce parti mettent ensemble leurs idées pour que la RDC aille de l’avant et que de bonnes élections soient organisées dans le respect de l’accord du 31 décembre. Wait and see.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse