Révision du fichier électoral: Corneille Nangaa à Wamba où il compte enrôler 250.000 électeurs

par -
0 371
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa poursuit sa tournée de supervision opérationnelle de proximité dans la province du Haut Uélé. Après la ville d’Isiro, lui et sa délagation sont arrivés dans le territoire de Wamba où la CENI entend enrôler 250.000 électeurs lors de l’opération de révision du fichier électoral.

C’est tard dans la soirée de samedi 04 février 2017 que le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa a foulé le sol du territoire de son Wamba natal. Du village de Gombe, en passant par Ibambi, Legu jusqu’à Wamba-centre, Corneille Nangaa a, pour ce faire, effectué plus de 223 km sur une route difficilement praticable. Il y a été accueilli, la nuit tombée, par l’Administrateur du territoire et Madame la Chef d’Antenne de la CENI  de Wamba.

Les habitants de Wamba doivent être prêts à l’enrôlement

Déjà à 6 heures 30, le matin du dimanche, Corneille Nangaa avec toute sa délégation ont pris part à une célébration eucharistique dite à la Cathédrale de Wamba par Monsieur l’Abbé Philippe Agyengya, Curé de la Cathédrale. Une forte délégation composée notamment des députés nationaux et provinciaux originaires de Wamba, du Ministre provincial en charge de l’Intérieur qui assure l’intérim du Gouverneur de province, des ministres provinciaux du Haut Uélé originaire du territoire de Wamba, des membres de la Société civile, du Secrétaire Exécutif Provincial ainsi que des cadres et agents de la CENI qui accompagnent le président de la CENI.

Dans une cathédrale pleine à craquer, après l’homélie du prêtre centré sur le partage, la charité et le pardon, le Président de la CENI a été invité à prendre la parole devant ses frères et sœurs de Wamba. Corneille Nangaa s’est dit tout heureux de retrouver, de saluer et de partager ce court séjour avec ses frères et sœurs qui sont sa famille ‘’wambienne’’. Dans son discours, ce fils du terroir n’a pas manqué d’inviter l’ensemble de la population en âge et en droit de voter à se tenir prêt à  s’enrôler massivement le moment venu.

Pendant près de 20 minutes, maniant aisément la langue Swahili et le Budu (dialecte local), Corneille Nangaa a plaidé pour l’engagement de toute la population au processus d’enrôlement des électeurs qui permettra au territoire de Wamba avec ses 243 centres d’inscriptions d’avoir un nombre important des députés nationaux, provinciaux et des conseillers municipaux. Du haut de l’autel de cette cathédrale, en digne fils de Wamba et frère d’Anoalite (Annuarite), le président de la CENI a remis un présent en vue de soutenir toutes les activités de la réhabilitation des sites où a vécu la Bienheureuse Annuarite Nengapeta. Des sites à vocation touristique et surtout de pèlerinage chrétien. Soucieux également de la formation des prêtres du Diocèse, ce fils de Wamba n’a pas manqué d’apporter sa contribution en vue d’assurer le bien-être des petits séminaristes de Wamba, pépinière du Diocèse. Un double geste humain et chrétien très ovationné par les fidèles catholiques.

Pour un cadre de concertation avec les forces vives

Juste après cette messe, pas de repos pour le n°1 de la CENI, toute la délégation prend la destination de la salle polyvalente Maman Olive Lembe Kabila. Ici, le décor est planté. Les confessions religieuses, la Société civile dans sa diversité, les autorités traditionnelles, les délégués des partis politiques tant de la Majorité que de l’Opposition, la jeunesse, bref toutes les  forces vives de Wamba sont présentes. Dans son mot de bienvenue, Mme Marie-Noël Mungunasi, Chef d’Antenne de la CENI à Wamba, tout en remerciant le patron des élections sur l’importance qu’il accorde à ce processus dans le territoire de Wamba, a plaidé pour le début effectif de l’opération de révision du fichier électoral car la population s’en impatiente déjà. Elle a aussi plaidé en faveur de la construction de l’Antenne de la CENI à Wamba, locataire jusqu’à présent.  Pour sa part, le représentant personnel du Gouverneur, M. Guillaume Leu, ministre provincial a rappelé le soutien du Gouverneur Lola Kisanga, quant aux opérations de révision du fichier électoral. Il a également promis que la province ne manquera pas de prendre des décisions incitatives pour mobiliser et ainsi accroître le nombre d’enrôlés.

Dans une brève communication claire et précise en Swahili et en Budu, le Président de la CENI a commencé par rappeler les statistiques des enrôlements antérieurs dans le territoire de Wamba. En 2006 : 156.769 électeurs ; 2011 : 181.777 électeurs enrôlés. Pour l’opération de 2017, la CENI projette 250.000 électeurs dans le territoire de Wamba où seront implantés 243 centres d’inscriptions dans 10 chefferies et 1 secteur avec ses 166 groupements. S’agissant de la logistique de cette opération, un camion Kamaz tout terrain et plus de 30 motos sont mis à la disposition de l’Antenne de Wamba en vue de bien superviser cette opération et  2  sites de formation du personnel ont été créés à Wamba et à Ibambi.

Devant cet auditoire et dans le souci d’insister sur l’impérieuse nécessité de sensibiliser la population, le Président de la CENI a remis des pagnes frappés au motif de son institution aux représentants des partis politiques présents dans la salle et aux délégués de la Société civile ainsi qu’aux responsables des confessions religieuses. Une façon pour lui de marteler sur le fait que l’opération de la RFE concerne tout le monde : majorité, opposition, société civile, confessions religieuses, bref tout un chacun, surtout que le territoire de Wamba qui compte 3 députés nationaux veut doubler le nombre lors de cette opération électorale.

Devant la presse locale, le président de la CENI a de nouveau insister sur la mobilisation tout à azimuts et a invité la population de Wamba qui s’enrôle déjà vers le territoire de  Mambasa dans la province de l’Ituri, d’attendre que les opérations débutent dans le territoire de Wamba. Corneille Nangaa se dit satisfait de la mission effectuée dans son Wamba natal. A la clôture de ce cadre de concertation, le Président et sa délégation ont pris la route pour la ville d’Isiro.

Les Confessions religieuses et autorités traditionnelles d’accord

Après le cadre de concertation tenu le dimanche 05 février 2017 avec toutes les parties prenantes au processus électoral à Wamba, la terre de la Bienheureuse Anoalite, le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante, Corneille Nangaa a entamé une tournée de sensibilisation pour l’enrôlement auprès des confessions religieuses. Bien avant cette descente, le Président de la CENI a co-présidé avec le Gouverneur ai Guillaume Leu le Conseil local de sécurité. Seul point à l’ordre du jour : la sécurisation du processus électoral ainsi que du personnel et du matériel de la CENI.  Toutes les dispositions sécuritaires sont prises et les autorités provinciales promettent d’éradiquer les poches d’insécurité surtout vers Selesele.

Corneille Nangaa reçoit le soutien de l’Eglise Catholique

Juste après, le Président de la CENI a reçu le soutien de l’Eglise Catholique à travers Mgneur Justin Amboko, Vicaire Général du Diocèse de Wamba en l’absence de Mgr Janvier Kataka en mission pastorale dans différents territoires du diocèse. Fort de cette bénédiction qui est plus qu’un simple soutien à la réussite des élections, le cortège du Président de la CENI a pris la destination de la paroisse protestante de Wamba. Sur place, Corneille Nangaa est accueilli par les pasteurs de cette église. Un seul message à ces hommes de Dieu : s’impliquer dans la réussite du processus électoral surtout que les confessions religieuses ont une part importante dans la sensibilisation de la population à ce devoir  civique.

Des supports de sensibilisation distribués

Des pagnes, polos et T-Shirts ainsi que d’autres matériels de sensibilisation ont été remis aux confessions religieuses. Après ces échanges, la délégation a pris la destination de la Congrégation  des Petites Sœurs de l’Evangélisation (PSE). Un accueil délirant y est particulièrement réservé au Président de la CENI. Faisant d’une pierre deux coups, Corneille Nangaa a remis de nouveau  des pagnes et autres supports de sensibilisation avec comme maître mot : sensibiliser surtout les femmes à cette opération de la révision du Fichier Electoral. Ces sœurs religieuses de l’Eglise locale de Wamba adhèrent à cette idée du patron des élections au pays et promettent de sensibiliser les femmes et surtout les filles-mères à s’approprier cette opération qui se passera dans les 243 centres d’inscriptions  prévus par son Institution. Très contentes de cette visite de travail, les sœurs religieuses lui ont remis quelques cadeaux composées notamment du portrait de la Bienheureuse Anoalite Nengapeta.

Tenant à impliquer toutes les couches sociales du territoire, le Président de la CENI s’est également entretenu avec les autorités coutumières de 10 chefferies et 1 secteur qui composent ce territoire. Il a reçu un soutien inconditionnel de la part de ces autorités traditionnelles qui n’ont pas tardé devant la caméra de soutenir publiquement cette opération de la Révision du Fichier Electoral. Ces autorités promettent à leur tour de sensibiliser la population de leurs chefferies à s’enrôler le moment venu.

(JMNK/Ceni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse