Réunir les Basongye pour une cause commune

par -
0 619
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Asbl BA.RE.CO présenté au public

C’est le samedi dernier que l’Asbl « Basongye Réunis pour la Cause Commune (BA.RE.CO) a été présenté au public. C’était dans un hôtel de la place, en présence des notables songye et d’autres invités de marque. Cette association ne s’adresse pas seulement au Musongye né à l’ombre de l’Egypte, mais à tout homme ou toute femme, quelque soit l’endroit où il est né, éprouve une admiration et un amour irrésistible pour l’histoire et la civilisation Songye ancienne.

Dans son discours, M. John Criss Ngoyi, Coordonateur national des BA.RE.CO a remercié les invités qui se sont joints à cette œuvre, pour réunir les Basongye de tout bord pour une cause commune. En effet, l’Asbl BA.RE.CO se fixe comme objectifs de pousser ses habitants de l’espace de Basongye à l’esprit de prise de conscience collective, de les réunir tous autour d’un idéal commun, de constituer une caisse de solidarité pour soutenir certains projets de développement et d’aide communautaire, notamment le désenclavement de l’espace pour affirmer l’identité Songye ; Restaurer l’unité historique des Basongye à la civilisation par la paix, recenser ou mieux identifier tous , en vu de constituer une base des données exploitables en toutes circonstances ; Constituer un cadre permanant de réflexions et de concertations pour la protection et la défense des intérêts Songyes et sensibiliser ses fils et filles pour désenclaver Kabinda, capitale des Basongye.

Prospectives

C’est ici que son Coordonateur a insisté sur le fait que les BARECO ne viennent pas remplacer une quelconque structure ou association moins encore leurs animateurs, mais plutôt par les méthodes modernes. Ils s’engagent à jouer sa partition dans cet effort de réconciliation en vue de l’unité de notre peuple. Voilà pourquoi il va s’occuper de la lutte antiérosive, de la vulgarisation des techniques et méthodes de ramassage et de recyclage des déchets solides ; réhabiliter les routes de desserte agricole par système HIMO ( haute intensité de main d’œuvre) ; vulgariser les techniques de lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST) ; Sensibiliser la jeunesse sur le VIH/SIDA, les avortement provoqués, les grossesse indésirables, la drogue et tant d’autres, les techniques contre la malnutrition et maladie hydriques et tropicales, construire et réhabiliter les infrastructures hospitalières.

  1. John Criss Ngoyi Ntambwe, le Coordonateur des BA.RE.CO explique que cette association regorge en son sein un ensemble de jeunes et cadres Songye de différents domaines qui se sont réunis pour l’unité de la communauté, et qui se retrouvent un peu éparpillés à travers la RDC, voir a travers le monde.

« Cette communauté qui a une civilisation à défendre, c’est pour ça que lorsqu’on parle des Basongye, on dit ‘’Musongye Mukielengye ‘’. Ca signifie que c’est un peuple intègre, organisé et qui a de valeurs et ces valeurs, nous devons les pérenniser afin de les transmettre de génération en génération », dit-il, avant d’ajouter que le BA.RE.CO vient alors pour réunir tous ses fils et filles autours de cet idéal commun qui est l’unité et aussi le développement de notre espace, à la fois géographique et culturel.

C’est pour cela, renchérit-il, que nous avons organisé notre sortie officielle pour lancer un appel pathétique a tous les Songye, soit du Kasaï-Occidental, Oriental, Maniema, Equateur, province Orientale ou encore ailleurs. Il a manifesté sa volonté de voir tout le monde concerné à cet appel d’unité pour qu’on puisse défendre nos valeurs et faire développer notre communauté. Il a même dit qu’il procède par la sensibilisation de tous les Songye. Pour ce faire, un comité a été monté à Kinshasa et les antennes seront progressivement installées sur toute l’étendue de la République pour éveiller la conscience de tous les Songye pour qu’ils comprennent que nous sommes un peuple intègre qui a de valeurs à defender, parce que avec le vent de la mondialisation, nous risqueront d’oublier nos valeurs. Il a invité tous les Basongye à rejoindre les BA.RE.CO qui est une structure ouverte afin de changer l’avenir de notre Congo.

Il sied de souligner que vers les années 1960, les Songye étaient un peuple considéré sur tous les plans avec des cadres à la carrure nationale, une véritable réserve de la République. En 1962, il était la première communauté ethnique à avoir eu droit elle seule à une province.

Les BA.RE.CO plaide pour une réconciliation sincère entre tous ses fils et filles pour un envol pour le bien-être de la grande communauté. Ne dit-on pas que le feu brûle plus haut quand chacun apporte son boit ? Il a donc besoin de l’apport de chacun d’entre nous : riche ou pauvre pour réaliser ces objectifs. Disons que cette cérémonie a été agrémentée par les groupes tradi-moderne des BASOKIN et Muteyi Dinda.

(Clémence Kilondo/Stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse