Retransmissions des matches Coupe du Monde des clubs

par -
0 1729
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

StarTimes RDC met en garde « les têtus fraudeurs »

StarTimes Rdc met en garde ces télédistributeurs, qui s’hasarderaient à prendre le signal des matchs de la Coupe du monde des clubs Japon 2015, qui a début depuis hier, sans aval ni contrat avec celui qui en a l’exclusivité. Cette mise au point, faite d’un ton ferme, a été tenue lors d’une conférence de presse, organisée hier jeudi.

En date du 7 décembre dernier, la société StarTimes Media avait annoncé par la presse la nouvelle à tous les fans du football en général et le peuple congolais en particulier qu’elle détient depuis le 1 décembre 2015, l’exclusivité de diffusion de cette compétition et qu’elle va diffuser en direct tous les matches sur son bouquet Classique.

A l’approche, constatent les responsables de StarTimes RDC, du démarrage de ce championnat du monde, que plusieurs tétéldistributeurs oeuvrant en République Démocratique du Congo se sont bombés le torse pour avertir en boucle qu’ils prendraient le signal des matches. Etant toujours au fil de l’information, vite ! les responsables du service marketing ont tenu à signifier certains contrat signés pour que tous les dossiers deviennent claires.

A travers une déclaration lue par Rodrigue Kalombo, StarTimes Media RDC informe l’opinion publique qu’elle a l’exclusivité de la diffusion en direct en RDC de la coupe du monde des clubs Japon 2015. Ci-dessous, elle présente les soubassements juridiques de cette exclusivité : Le contrat de sous licence des droits de médias de FIFA Club Wold Cup Japan 2015 et 2016 signé entre Dentsu sports Europe Ltd et le partenaire century Sun International limited.

« La lettre d’autorisation du 1 décembre 2015 par laquelle notre susdit partenaire nous a concédés son droit exclusif de retransmission publique de cette coupe du monde des clubs sur toute l’étendue de la RDC et ce, dans le système de retransmission et de diffusion (y compris la plate-forme transmission par terrestre, par câble, par satellite, à haute débit et par mobile) », peut-on lire dans ce document, soulignant en gras qu’elle (Société StarTimes) réitère alors sa mise en garde contre tout opérateur et toute chaine locale qui serait tentée de retransmettre illicitement cette compétition. Elle rappelle qu’elle a déjà saisi les autorités congolaises compétentes en vue de la préservation de son droit d’exclusivité.

Pour arriver jusqu’au bout de sa logique, cette société de télédistribution chinoise promet d’exercer des poursuites judiciaires contre les auteurs des atteintes à son d’exclusivité.

Pendant la série de question réponses, il a été noté que la Radio Télévision Nationale Congolaise (Rtnc) prendra le temps de rediffuser chaque match du TP Mazembe après son dernier coup de sifflet final en direct. Ceci pour permettre à tous les Congolais, surtout ceux qui n’ont pas encore vu StarTimes s’implanter dans leur ville de suivre les performances de leur équipe. Particulièrement l’accent a été mis sur la ville de Lubumbashi, fief du TP Mazembe qui va bientôt, a rassuré l’un des intervenants, profiter de la vie numérique à des prix dérisoires.

Ci-joint, en fax similé, le communiqué du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (Csac) y afférant.

Onassis Mutombo

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse