Retransmission TV: V. Club/Renaissance, la RTGA relève le défi

par -
0 191
Une vue de Mme l’Adg Christelle Muabilu Midagu
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Pour ce derby kinois, le nouveau staff dirigeant de la Linafoot, très soucieux de l’expansion du football congolais, a élevé ses exigences auprès de deux chaines à qui elle a confié le droit de retransmettre en direct la rencontre. Il s’agissait de la RTGA, chaine de télévision du groupe l’Avenir et une autre chaine de la place. La première a l’avantage de diffuser en clair sur tout le territoire congolais, alors que la deuxième, qui n’émet que sur Kinshasa, est présente sur le bouquet Canalsat.

Sur demande et insistance des professionnels de la  RTGA, la Linafoot qui n’avait, jusqu’ici, accorder les droits télés de son championnat qu’à  une chaine de la place, a accepté, devant, sans doute, de tester l’expertise de la RTGA, chaine pilotée par Mme Christelle Muabilu Midagu.

A en croire les réactions des téléspectateurs, ceux de Kinshasa et des provinces, qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux, dès après match, la RTGA a réellement relevé le défi. Elle a, sans un seul couac, diffusé en direct la rencontre hier à 15h30. La prise d’antenne au Stade des Martyrs s’est faite à 14h54, soit trente-six minutes avant le coup d’envoi, et les commentateurs, Olivier Pengongo et Miguel Matilungina, ont été à la hauteur de l’évènement.  Ça faisait plaisir à les entendre.

En effet, le plaisir de regarder un match de foot, ce n’est pas simplement le plaisir des yeux. Celui des oreilles est aussi important, voire plus, surtout si vous écoutez un match avec les commentateurs qui suivent. Et ceux de RTGA suivaient et savaient parler du foot. Il était d’autant plus agréable au peuple congolais de se caler sur la RTGA que les images étaient impeccables.  Certes, il y a des choses àaméliorer,  mais la copie, rendue hier par la RTGA, a donné de l’espoir aux téléspectateurs et auditeurs de Kin, Lubumbashi, Mbuji-Mayi, Goma, qui n’ont raté aucune action, aucun but de ce gros match. La radio RTGA  avait, en effet, retransmis en simultané le match.

C’est vrai que personne n’attendait la RTGA à ce niveau dans le cadre de la retransmission des matches. Mais en interne, les dirigeants et agents se préparaient à cette prestation depuis longtemps et étaient sûrs d’eux. Ils ont, avec eux, l’expertise et le matériel pour la circonstance.

Concernant l’avant et l’après-match et même la mi-temps, le plateau Sport de la RTGA a été tenu, des mains des maitres, par Patrick Isso et Jeanric Umande, deux analystes réputés pour leur intelligence et connaissance du football. C’est ainsi que les deux coaches sont venus, avec empressement,  livrer leurs impressions après match aux micros de la RTGA, qui nous proposera un gros résumé du match ce lundi dans son émission Fou de foot. Le match sera, par la suite, rediffusé intégralement dans la semaine.

Ce défi relevé par la RTGA va, sans doute, développer une guerre des chaînes. Guerre notamment entre RTGA et l’autre chaine qui vont se battre pour le leadership de la diffusion de la Linafoot. C’est une bonne chose pour la promotion du football congolais. La RTGA a  déjà annoncé qu’elle diffusera ce vendredi la rencontre RCK-V.Club, puis le dimanche, 10 décembre prochain, le derby Renaissance vs DCMP.

Le Groupe L’Avenir veut marquer le coup dans cette bataille acharnée pour déployer plus aisément ses autres contenus.  Le foot est, dans sa politique, un aspirateur à  audience. En effet, plus d’audience, cela veut dire plus de recettes publicitaires. Mais cette opération, c’est aussi une façon, pour le groupe, de répondre aux choix des téléspectateurs qui ont démontré un vif intérêt pour les infos et le sport.

A la Linafoot de tirer profit de cette guerre pour le grand bénéfice de clubs et acteurs du football congolais qui ont, plus à gagner, dans cette médiatisation.

(Jules Kidinda)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse