Retombées de la visite de Stylianides en Rdc : Plus de 60 millions d’euros en faveur de la région des Grands Lacs

par -
0 353
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Commission européenne a annoncé hier l’octroi d’une aide d’urgence de 49,5 millions d’euros afin de faire face à l’aggravation de la crise humanitaire en République démocratique du Congo. Un montant supplémentaire de 10,9 millions d’euros sera alloué aux pays voisins (Tanzanie, Rwanda et République du Congo), principalement pour venir en aide aux réfugiés congolais.

Cette annonce s’inscrit dans le contexte de la visite officielle du commissaire chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides, en République démocratique du Congo, où il a visité des projets d’aide de l’UE au Nord et au Sud-Kivu et a rencontré des responsables congolais à Kinshasa afin de discuter, notamment, des obstacles à l’accès de l’aide humanitaire dans le pays et du nombre inquiétant d’attaques contre les travailleurs humanitaires.

«Les besoins humanitaires en République démocratique du Congo sont de plus en plus importants. C’est devenu la plus grande crise liée aux déplacements en Afrique. L’UE renforce son aide en octroyant de nouveaux fonds permettant de fournir d’urgence une aide alimentaire, de l’eau, des abris et une éducation pour les enfants, ainsi qu’une assistance sanitaire contre les épidémies. Il n’y a pas de temps à perdre pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Il est désormais essentiel que tous les donateurs renforcent leur soutien à la population de RDC. En même temps, je demande aux autorités congolaises d’assurer la sécurité des travailleurs humanitaires et de faciliter l’accès de l’aide humanitaire dans tout le pays, de sorte que l’assistance puisse atteindre toutes les personnes dans le besoin», a déclaré le commissaire Stylianides.

Au cours de sa visite, le commissaire s’est rendu à l’hôpital de Panzi, financé par l’UE et dirigé par le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov 2014, à Bukavu, et à l’hôpital de Ndosho, à Goma. Sur une enveloppe totale de 49,5 millions d’euros en faveur de la RDC, 42,3 millions d’euros couvriront principalement les besoins élémentaires de la population touchée par la crise dans le pays, où la crise humanitaire globale a laissé plus de 13 millions de personnes dans une situation où ils ont besoin d’une aide d’urgence. Les 7,2 millions d’euros restants soutiendront, tout au long de 2018, le service de vols humanitaires de l’UE («ECHO Flight») destiné à garantir la livraison de fournitures d’urgence.

Le commissaire Stylianides coprésidera, au nom de l’Union européenne, une conférence des donateurs d’aide humanitaire consacrée à la République démocratique du Congo qui se tiendra à Genève le 13 avril 2018. Les autres coprésidents sont les Nations unies et son Bureau de la coordination des affaires humanitaires, les Pays-Bas et les Émirats arabes unis. Dans un communiqué parvenu au Journal L’Avenir, le Gouvernement congolais, à travers le Vice-Premier ministre et ministre des Transports et communications, José Makila, donne sa position autour de sa participation à la conférence de haut niveau des donateurs sur la situation humanitaire en Rd Congo. En réalité, la Rdc a décliné sa participation à cette conférence.

Contexte

La situation humanitaire continue de se détériorer en RDC. Selon le plan d’intervention humanitaire 2018 des Nations unies, 16,6 millions de personnes sont touchées par la crise, et 13,1 millions d’entre elles ont besoin d’une aide. Plus de 5,1 millions de personnes sont déplacées: 4,49 millions de personnes le sont à l’intérieur du pays et environ 630 000 personnes ont fui dans les pays voisins. ECHO Flight, qui ouvre l’accès humanitaire dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, du Tanganyika et du Kasaï, est un service aérien ad hoc offert par la Commission aux organisations humanitaires partenaires.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse