Rétablissement de la paix au Kasaï, Monusco : David Gressly satisfait des initiatives du Gouvernement provincial

par -
0 363
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire General des Nations Unies en République démocratique du Congo a échangé vendredi 26 mai dernier, avec le gouverneur de la Province du Kasaï. Au menu des entretiens entre David Gressly et Marc Manyanga, la situation sécuritaire dans cette province secouée par l’insécurité avec à l’origine les exactions de la milice dite de Jean Pierre Mpandi, alias kamuina Nsapu tué en août de l’année dernière et les tueries entre les tribus, ainsi que la possibilité d’accompagner le Gouvernement du Kasaï  dans ses initiatives de paix.

Accueilli par le vice-gouverneur, M. Hubert Mbingho à l’Aéroport national de Tshikapa puis conduit au Gouvernorat, M. David Gressly était à la tête d’une forte délégation de la Monusco. Dans sa suite, le général Comming adjoint du chef des troupes de la Monusco ; Charles Fresby chef de bureau de la Monusco pour le Grand Kasai ainsi que d’autres chefs des bureaux basés à Kananga ayant pour mission de couvrir aussi l’espace Kasaï, avec possibilité d’ouverture d’un sous-bureau de la Monusco au chef-lieu de la province du Kasaï.

David Gressly a indiqué à la presse au sortir d’une séance de travail avec les autorités provinciales qu’il est venu avec son équipe se rendre compte de la situation securitaire au Kasaï et examiner avec les autorités, la possibilité de rétablir la paix dans cette province. Il s’est dit satisfait des échanges fructueux qu’il a eu avec le gouverneur.

M.Gressly a ainsi salué les initiatives prises par le Gouvernement provincial du Kasaï en vue du rétablissement de la paix et promet l’accompagnement de son organisation au processus de réconciliation et au retour de la paix.

La situation des déplacés internes et ses conséquences ont figuré en bonne place dans les échanges entre le gouverneur Marc Manyanga et l’onusien David Gressly.

Signalons en outre que cette tournée de M. Gressly et son équipe dans l’espace Kasaï l’a amené respectivement de Kananga à Tshikapa, Mbulungu, Luiza et Tshimbulu.

Selon les observateurs, cette tournée s’inscrit dans le cadre du mot d’ordre lancé par Antonio Guterres, patron  des Nations unies. Dans son message diffusé le dimanche 1er janvier 2017 à l’occasion du nouvel an et de son entrée en fonction, le nouveau Secrétaire général de l’ONU a appelé à faire de la paix « une priorité absolue en 2017 ».

Une année qu’il a souhaité être pour la paix. « La paix doit être notre objectif et notre guide. Tout ce que nous valorisons entant que famille humaine : la dignité et l’espoir, le progrès et la prospérité, dépend de la paix. Mais la paix dépend de nous », a-t-il ajouté.

Le Gouverneur de la province du Kasaï, M. Marc Manyanga et son gouvernement sont très satisfaits et se disent attendre avec beaucoup d’intérêt, l’accompagnement de la Monusco en cette période où le Kasaï entend organiser son forum pour la paix et la réconciliation.

(Lukengu Laurent/Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse