Respectueux du pacte social de la Majorité présidentielle

par -
0 703
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Groupe parlementaire Terre d’Avenir réaffirme son attachement à Joseph Kabila

La chronique politique en République Démocratique du Congo est alimentée par l’auto-exclusion de 7 chefs des partis politiques dont les conséquences politiques sont néfastes. Cette auto-exclusion est la conséquence même de la révocation et d’une série de démissions en passant par la désolidarisation de certains députés et fédérations de leurs partis politiques à l’action unilatérale de leurs chefs de partis. Partant, les fidèles tiennent à réaffirmer leur attachement indéfectible au chef de l’Etat. C’est cette action politique du chef de l’Etat que le Groupe parlementaire Terre d’Avenir réaffirme son attachement à Joseph Kabila.

Surpris dans un hôtel de la place pour peaufiner les stratégies politiques en rapport avec l’ambivalence doublée de trahison constatée au sein de la famille politique du chef de l’Etat, avec la catapulte de 7 des chefs de partis politiques, le Groupe parlementaire Terre d’Avenir que préside l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala a réuni ses collègues députés en vue de faire une lecture transversale du non événement constaté au sein de la Majorité présidentielle le weekend dernier.

Le bureau politique de la Majorité présidentielle qui a pris connaissance de la lettre ouverte au chef de l’Etat écrite par les 7 chefs de partis politiques, ex-membres de cette famille politique du chef de l’Etat a, sitôt convoqué une réunion extraordinaire, question d’en débattre au sein de la famille. Devoir de mémoire oblige, c’est la troisième lettre de ce groupe. Malgré leur mea culpa de deux précédentes lettres et dans le souci de préserver l’unité au sein de la famille, les frondeurs n’ont pas baissé les bras, ils ont adressé une autre, la troisième qui a provoqué de réaction par par-ci, par-là. C’est à juste titre que le Bureau politique qui a constaté leur auto-exclusion de la famille politique du chef de l’Etat, les conséquences politiques ont été tirées dans leurs heures qui suivaient l’auto-exclusion. Olivier Kamitu (ARC) a été révoqué du Gouvernement par Ordonnance présidentielle ; Pierre Lumbi (MSR), ex- Conseiller spécial du président de la République a subi le même sort.

Par cette trahison dont les tireurs de ficelles ne sont autres que l’impérialisme occidental qui utilise la main congolaise, la Majorité présidentielle semblait être fragilisée, malheureusement il n’en est pas le cas.

Etant un groupe parlementaire politique très compact et dynamique, Terre d’Avenir à travers son président Pius Muabilu Mbayu Mukala a tenu à fixer l’opinion quant à la position de ce Groupe parlementaire, membre de la Majorité présidentielle au-delà de leur appartenance aux partis politiques.

« Le Groupe parlementaire Terre d’Avenir, un groupe très politique, compact, uni et lorsque mes collègues et moi avons appris et suivi tout ce qui s’est passé, spontanément avons décidé de nous réunir ici pour discuter, débattre. Les fruits de cette rencontre, de ce débat et délibération seront réservés au Secrétaire général de la Majorité présidentielle », a dit le député national et président du Groupe parlementaire Terre d’Avenir. Pour Pius Muabilu, la grandeur d’un homme politique réside dans sa capacité d’être constant en tout lieu et en toute circonstance ; Constant par rapport à ses engagements et à son chef. La même constance doit être observée dans la vie politique. Il en va de même d’avoir la tête froide lorsque pareil événement se passe au pays. Soucieux du bien-être de la population, sachant que la situation politique et économique que travers la RD Congo est un peu difficile, Pius Muabilu en appelle à la population de ne pas prêter oreille à ceux qui ont tout amassé de la République et qui s’amusent à créer de confusions dansle chef de la population.

Pour lui, le moment venu, le Groupe parlementaire Terre d’Avenir s’adressera à la population qui peut compter sur les leaders des partis politiques qui composent ce Groupe parlementaire. A l’en croire, Pius Muabilu réaffirme que le député est au service du peuple et non le contraire. « Je le répète encore, nous ne voulons pas faire de déclarations précipitées. Nos compatriotes qui nous suivent que ce soit au niveau de nos partis politiques respectifs, les partis politiques qui composent le Groupe parlementaire Terre d’Avenir, ces compatriotes doivent se tranquilliser et suivre les responsables de notre Majorité qui vont leur communiquer comme message. Aujourd’hui, le souci majeur de la Majorité est d’arriver à aider le chef de l’Etat, à l’accompagner pour qu’effectivement ce dialogue se tienne pour que le cycle électoral que nous allons aborder se fasse dans le climat de paix, d’amour, de fraternité et d’unité », dit-il.

Partant de procès d’intention contre la Majorité parlementaire, l’élu de Mont Amba indique qu’il revient à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de fixer le calendrier et non au président de la République, ni moins aux députés nationaux qu’ils soient de la Majorité ni de l’Opposition, ni en plus les ministres. « L’institution qui a pour mission d’établir le calendrier électoral, c’est une institution indépendante qu’est la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans laquelle tout le monde est représentée, de l’opposition à la société civile en passant par la Majorité présidentielle. Une fois ce calendrier est établi, présenté à tous les acteurs politiques, il sera opposable à tout le monde », précise le député national Pius Muabilu.

C’est l’essentiel de son message axé sur l’établissement du calendrier électoral opposable à tout le monde, le reste, la population ne doit pas suivre ceux qui ont cru que le bateau est en train de chavirer, qui veulent échapper à ce bateau pour que le chalutier qui est derrière ce bateau puisse les récupérer, dénonce-t-il, tout en précisant que le bateau est bel est bien en place entrain de naviguer et qui arrivera à bon port. C’est dans ce bateau que conduit le chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange que les élus qui composent le Groupe parlementaire Terre d’Avenir se sont embarqués et qui arrivera à bon port.

« Il ne faudrait pas que les gens qui sont assoiffés du pouvoir viennent tromper notre peuple », nous a-t-il confié.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse