Représentante personnelle du Chef de l’Etat à la Francophonie

par -
0 753
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Isabel Tshombe représente la Rdc à la 94ème session du CPF à Paris

La représentante personnelle du Chef de l’Etat à la Francophonie, Mme Isabel Machik Ruth Tshombe (photo ci-contre), a représenté la République démocratique du Congo à la 94ème session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), le lundi 30 mars 2015 à Paris en France. Sous la présidence de la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean, le CPF a passé en revue les questions politiques dans l’espace francophone, les questions de coopération et celles économiques.

Mme Isabel Machik Ruth Tshombe a de fait informé le CPF notamment sur la publication du calendrier global des élections et les opérations militaires contre les groupes armés en Rdc. Ainsi, a-t-elle indiqué que : « La phase de désarmement volontaire étant terminée les opérations militaires sont passées à celle du désarmement force. Les Fardc ont pu ainsi récupérer de nombreux territoires et de rebelles dont malheureusement beaucoup d’enfants soldats. Un désaccord entre le gouvernement congolais et la Monusco ont conduit la Rdc à conduire seule mais avec succès la traque des Fdlr. Toutefois, le dialogue n’est pas rompu. La Rdc prend acte de la résolution 2211 du 26 mars 2015 qui a décidé de prolonger d’un an le mandat de la Monusco dans sa mission en Rdc et de n’en réduire les effectifs que de 10%. »

La représentante personnelle du Chef de l’Etat à la Francophonie a indiqué que la Rdc salue « la disponibilité de l’Organisation internationale de la Francophonie à apporter son appui à son processus électoral, à la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit ».

S’agissant de la situation politique et sécuritaire dans d’autres Etats membres de l’OIF, Isabel Tshombe s’est aussi exprimée à ce sujet. « La RDC condamne avec vigueur et assure de sa solidarité les pays qui subissent de plein fouet comme le Niger, le Cameroun, l’Égypte, la Tunisie, le Mali et la France. La RDC salue et appuie l’action conjuguée du Tchad, du Cameroun et du Niger pour combattre Boko-Haram jusque dans des territoires du Nigeria. », a-t-elle dit.

Par ailleurs, Mme Isabel Tshombe a transmis les condoléances et la solidarité de la Rdc à Vanuatu et Madagascar, touchés par des catastrophes naturelles.

Adama Ouane nommé administrateur de l’OIF

A l’occasion de cette première réunion du Conseil permanent de la Francophonie présidée par Mme Michaëlle Jean depuis sa prise de fonction comme secrétaire générale de la Francophonie, la représentante du Chef de l’Etat à la Francophonie lui a renouvelé les félicitations et les encouragements « au nom de la Rdc et de Son Président Joseph Kabila ».

Mme Isabel Matchik Tshombe a également remercié M. Clément Duhaime qui quitte le poste d’administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), après 9 ans, tous passés sous le mandat de l’ancien secrétaire général Abdou Diouf. La représentante de Joseph Kabila à la Francophonie a ainsi salué le travail qu’il a abattu. « Il fallait tout votre talent pour faire les réformes nécessaires à la bonne marche de l’OIF. Avec le président Diouf vous avez formé un tandem fort, perspicace et efficace, pour cela aussi nous vous disons merci. La Rdc et son Président vous remercient aussi pour votre constance avec le président Diouf pour rester résolument à ses côtés alors qu’elle était vilipendée et incomprise pendant les temps difficiles alors qu’elle se battait pour sa reconstruction. », a en substance déclaré Mme Isabel Tshombe.

La Secrétaire générale a aussi rendu un hommage appuyé à M. Clément Duhaime, qui a assumé les fonctions d’administrateur de l’OIF depuis janvier 2006. « Fervent militant de la langue française, Clément Duhaime a constamment voulu donner corps aux valeurs de solidarité et de diversité qui sont au cœur de notre Organisation, à travers une coopération multilatérale francophone ambitieuse, concrète et de proximité », a-t-elle déclaré.

Il faut souligner qu’après consultation des représentants personnels de Chefs d’Etat et de gouvernements des pays membres de la Francophonie, réunis pour la 94ème session de leur Conseil, Mme Michaëlle Jean a nommé, le lundi 30 mars 2015, M. Adama Ouane au poste d’administrateur de l’OIF pour un mandat de quatre ans.

De nationalité malienne, M. Adama Ouane a été ministre de l’Éducation, de l’Alphabétisation et de la promotion des langues nationales au Mali dans les gouvernements successifs de Cheick Modibo Diarra en 2012. Il est également un ancien fonctionnaire de l’Unesco.

Titulaire d’un doctorat d’État en sciences linguistiques appliquées, professeur d’université, il a par ailleurs été consultant auprès des organismes internationaux, tels l’UNICEF, le PNUD, l’OIF et la Banque mondiale, sur les questions d’alphabétisation, d’éducation non formelle et d’utilisation des langues nationales.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse