Représentant du groupe« Gédéon pour la Nation » Le prophète Nathan Emmanuel adresse un message de paix à tous les leaders politiques

par -
0 271
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Notre pays est en train de s’acheminer lentement mais sûrement vers sa vraie démocratisation. Il faudra pour cela, préparer de nombreuses stratégies qui conduisent vers une paix durable. C’est dans ce contexte que le Prophète de la Nation Gédéon Nathan Emmanuel, (photo ci-contre) représentant de Dieu Créateur sur la terre s’adresse tant aux congolais en général qu’à tous les leaders politiques, religieux et autres pour faire savoir que la politique, les efforts fournis par des hommes ainsi que la connaissance intellectuelle ni même le savoir de ce monde entretenus par nos relations avec l’extérieur du pays ne peuvent sauver s’il y a problème. La vie des congolaises et congolais est sacrée.

« Les journées villes-mortes s’il faut le dire, martèle le Prophète Gédéon Nathan Emmanuel, ainsi que les marches de revendication ne seraient pas en mesure de sauver la vie de notre pays. Car, c’est seule la connaissance parfaite de notre Dieu Créateur, l’amour patriotique sont des facteurs important qu’il faut à tout prix maîtriser pour sauver la République démocratique du Congo ».

Notre ennemi connaît mieux le Congo. A commencer par ses limites géographiques en passant par ses faiblesses dont celles de ses autorités sans omettre la position qu’il occupe dans le concert des Nations. A cela, il faudra ajouter sa connaissance de tous les paramètres dans tous les domaines de la vie.

Pour cela, le Prophète de la Nation se référant à la Bible exhorte tous les leaders à lire ce qui est écrit dans Jean 1 : 1à 4 : « Au commencement c’était la parole et la parole était avec Dieu et la parole était Dieu. Toutes choses ont été créées par elle. Rien de ce qui a été faite n’a pas été fait sans elle. En elle était la vie et la vie était la lumière des hommes ».

En tant qu’humain, vous continuez à rechercher des solutions aux problèmes qui dépassent vos savoirs et connaissance intellectuelle, des problèmes auxquels vous ne pouvez trouver des solutions sans implication de l’Eternel. Dieu le Créateur a eu, à maintes reprises, à vous donner des pistes de solution mais que vous avez toujours négligé et que jusqu’à ce jour vous continuez à rechercher cette opportunité que vous avez, malheureusement négligé.

En ce qui concerne notre pays, tant que la cupidité, le tribalisme et la division règneront en maître, notre pays continuera à s’enfoncer dans l’abîme.

Ce n’est pas un étranger qui viendra donner solutions aux problèmes du Congo. Il ne peut pas sacrifier sa vie pour le bonheur des congolais. Nous devons commencer à nous repentir sincèrement parce que le Seigneur ne nous demande que cela et nous, à travers les leaders politiques et religieux, nous devrions accompagner nos actes de repentance avec des signes et des actes d’amour. Or, le peuple congolais présentement quel que soit leur rang social ne protège pas ses leaders qui marchent en ordre dispersé et pour cela, il les livre simplement à la mort.

Comme il est dit dans la Bible : « Rassembler mon peuple, … » ; « Rassemblons-nous pour devenir un peuple fort. Rassemblons-nous pour notre propre libération au lieu d’être libéré par des étrangers d’autant plus que la libération acquise de par une main étrangère est une recolonisation.

Avant de conclure, le Prophète de la Nation Nathan Emmanuel fait savoir que cette révélation qu’il a annoncé est une inspiration de Dieu qui lui a demandé de s’adresser à tous les leaders qui tiennent le règne du pays entre leurs mains afin de sauvegarder la RDC des pillages et autres calamités. Il ne le fait pas pour sa publicité et n’a aucune crainte parce qu’étant un combattant du Seigneur qui se battra jusqu’à la repentance juste de la Nation. Pour cela, il exhorte tout le monde à lire dans 2 Chroniques 20 : 20-21.

Le Prophète de la Nation dans une lettre qu’il a adressé tant aux leaders (politiques, religieux), à l’Eglise de réveil qu’au peuple congolais termine son message par des exhortations : Psaume 105 :15 ; Jean 3 :7-8  et Hébreux : 3 :7, 8, 9, 10, 11, 12,13. En conclusion, il dit que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

La fin de cette semaine le Groupe Gédéon pour la Nation/G.I.NA.C et les Femmes Puissantes débute ouvre une séance des prières de 2 mois. C’est à l’inspiration du Seigneur comme le dit si bien que le Prophète de la Nation Gédéon Nathan Emmanuel qui est joignable aux +243 840 842 590 et +243 811 505 323, va lancer cette manifestation. Cette activité d’une grande portée historique pour le peuple de Dieu va s’échelonner du jeudi 1er mars 2018 au lundi 30 avril dans l’enceinte de cette Eglise situé au n° 68 de la rue Kutu 1, croisement du  boulevard Lumumba au quartier 12 dans la commune de N’Djili. Elle aura comme thème principal : la Campagne des prières des guérisons et des miracles. Elle aura plusieurs sous-thèmes à exploiter pendant plus de deux mois dont, entre-autres, la pression du Saint-Esprit pour la libération de la République démocratique du Congo.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse