Repos musculaire, mental et psychologique : Potentiel manquant à l’AS V. Club pour gagner la LINAFOOT

par -
0 286
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après avoir affronté le dimanche 05 juillet en Afrique du Sud Mamelodie Sundowns, dans un match sans enjeu, les Dauphins noirs de Florent Ibenge ont pris l’avion pour Kinshasa. Et ce, en plein milieu de la nuit pour atterrir en République Démocratique du Congo aux premières heures du matin. Aussitôt de retour, les joueurs de l’AS V.Club doivent retrouver la LINAFOOT. D’un avion à un autre, les poulains du coach Ibenge n’ont pas eu de séances de travail musculaire adéquates après cette dernière rencontre. Pressée par le temps, l’AS V.Club n’a que la journée de mardi pour s’entrainer et se préparer pour un autre vol pour Bukavu. Vol qui le mènera à rencontrer l’OC Muungano dans le cadre du Play-off du 22ème Championnat de la Ligue nationale de football. Mais cet état des choses ne permettra pas aux athlètes d’être mentalement prêts. Ce qui du reste influence la qualité psychologique des athlètes sur une étape de si grands enjeux. Pourtant, l’intervalle entre les temps d’entrainement et de compétition prévu pour les équipes doit permettre au coach Ibenge et au staff médical de bien récupérer les joueurs. De noter que dans les tractations d’un calendrier sans repos ni récupération des footballeurs prévu, il y a des heures de vols et de stress qui pèsent sur l’équipe.

L’excellence dans la qualité de travail que peux attendre les amoureux du ballon rond n’est pas le fruit du hasard. Il en est encore moins le fait de la jeunesse des athlètes. Un corps soumis à l’effort a absolument besoin de repos. Le travail qu’offre en spectacle les muscles des footballeurs est le fruit d’entrainements élaborés. Lequel est orné d’un contrôle médical suivi pour parer des problèmes que l’équipe pourrait éviter si les intervalles internationalement prévus entre les rencontres sont respectées.

Par ailleurs, le derby V.Club/Dcmp ayant toujours été très attendu, les Dauphins noirs risquent de ne pas être à la hauteur à sa prochaine rencontre contre les Immaculées le dimanche 16 juillet au stade des Martyrs de la Pentecôte. Les footballeurs de l’AS V.Club reviendront de Bukavu pour se rendre directement en internement. Et ce, dans un manque de récupération totale. Puisque sur le plan musculaire, aucun travail spécifique ni adéquat n’aura eu lieu. Ce qui affecte considérablement le cerveau, organe moteur qui gère la motricité de tous ce dont le corps a besoin d’effectuer. Par conséquent, le manque de repos mental et psychologique mêlé à la fatigue des déplacements seront les risques auxquels Florent Ibenge et le Dr Matthieu Matusimwa seront confrontés.

La LINAFOOT, Championnat pour lequel en cette phase finale les équipes se battent pour se positionner à la place d’honneur, cette organisation a rencontré beaucoup d’embuche certes. Mais ne serait –elle pas à la base d’un calendrier qui mettrait en défaveur certaines formations et défavoriserait d’autre intentionnellement? Puisque l’égalité des chances de gagner ce championnat semble être altérée, à ne voir que la manière dont le calendrier a été élaboré pour certains clubs. La question reste posée, afin que les réflexions offrent des tentatives de réponse sur la qualité des résultats de cette compétition aussi longue qu’une compétition de cricket.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse