Réorganisation de la SCPT: Le DG Didier Musete prêt à relever le défi de la rentabilisation

par -
0 1688
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le vent d’une véritable révolution soufflera désormais à la Société congolaise des postes et télécommunications, SCPT. Ce, avec l’avènement, sur ordonnance présidentielle, de nouveaux mandataires sous la houlette du Directeur général Didier Musete. Ce dernier a officiellement pris ses fonctions à l’issue d’une cérémonie de remise-reprise avec son prédécesseur à l’immeuble de l’INSS, suivi d’un tour de propriétaire des installations de l’Hôtel des postes où étaient massés des agents et cadres en liesse, visages plein d’espoir.

Relever la SCPT

La Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) ouvre un chapitre majeur de son histoire. C’est le moins que l’on puisse dire du fait de l’avènement d’un vaillant ingénieur avec pignon sur rue, doté d’une expérience enviable, à la tête de cette entreprise commerciale. Didier Musete, qui en a d’ores et déjà le bâton de commandement en qualité de Directeur général, l’a promis lors de la prise officielle de ses fonctions, succédant à Placide Mbatika Kingudi.

En effet, Joseph Kabila a nommé dernièrement de nouveaux mandataires dans certaines sociétés. Au terme de l’ordonnance présidentielle N°15/017 du 25 mars dernier la SCPT a vu M. Didier Musete en devenir le Directeur général, avec comme adjoint M. Patrick Umba.

Dans la foulée, l’on se rendra vite compte que la tâche dévolue au nouveau comité ne sera pas une mince affaire. Le nouveau DG et son équipe n’ont pas droit à l’erreur et doivent, sans main faiblir, réveiller l’ex OCPT de ses cendres ; le réorganiser ; le transformer en outil central et performant dans la mobilisation des recettes des télécommunications, au profit du Trésor public ; apurer les arriérés des salaires des agents,… Selon les dires, ce ne fut jadis pas le cas malgré les nombreux sacrifices consentis et autres investissements alloués par le gouvernement à un canard boiteux, dans le cadre de la Révolution de la modernité prônée par Joseph Kabila.

Un passé révélateur

Après environ 20 ans d’expérience dans la conception et le déploiement des systèmes et réseaux télécoms et informatique, cet ancien consultant de la Banque mondiale, ingénieur de son état, issu de la prodigieuse Ecole nationale supérieure de l’électronique et de ses applications (ENSA) de Versailles, en France,… n’est pas un charlatan à son premier ballon d’essai. France Télécom, SFR, Verizon CMI, Total, Deutsh Télécom, l’OMS et le COPIREP sont autant de multinationales, d’organismes internationaux, d’agences et entités publiques bénéficiaires de son expertise.

De même, considérant son background d’expert en NTIC et fibre optique, le nouveau DG a piloté le projet d’informatisation de la chaîne de dépense provinciale de la Rd Congo. Didier Musete aura apporté l’impulsion indispensable à la migration numérique de la Rdc via son opérateur public, la SCPT. Son expérience dans la conduite du Projet CAB 5 (Central african backbone 5ème phase) en Rdc lui donne une pertinence indispensable dans l’analyse sur l’ex OCPT, où l’inadaptation d’offre commerciale, la vétusté de l’outil de travail, le vieillissement des Ressources humaines, et surtout la faiblesse de ses produits dans un environnement globalisé et concurrentiel,… font bon ménage.

L’heure de donc à la relance tous azimuts. «La révolution de la modernité est en marche à la SCPT. Mon objectif est d’amener la SCPT à la rentabilité, en appuyant sur deux axes majeurs : la réorganisation et la croissance », a-t-il promis.

Un appel mobilisateur

Après la cérémonie de remise-reprise à l’immeuble de l’Institut national de sécurité social (INSS), le DG a fait une descente à l’Hôtel des postes pour s’enquérir de la situation générale sur terrain. Il a, à cet effet, rassuré cadres et agents que la situation des arriérés des salaires sera résolue grâce au travail de chacun.

Le Dg de la SCPT a, devant la presse, lancé un appel pathétique aussi bien à tous les Congolais, au personnel de la SCPT, qu’aux acteurs du monde des NTIC de mettre la main à la pâte dans ce nouveau management, où chacun aura assurément sa part.

(Emmanuel Badibanga)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse