Renforcement des relations d’amitié: Luanda harmonise avec Kinshasa

par -
0 370
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Angola, pays voisin à la République démocratique du Congo, demeure ce pays qui a accueilli sur son sol des milliers de Congolais victimes des affres de la milice terroriste Kamwina Nsapu. L’afflux massif de ces réfugiés, sans oublier d’autres Congolais allant dans ce pays pour trouver le mieux être,  ne pouvait qu’engendrer des problèmes sécuritaires entre Luanda et Kinshasa. C’est le sens de la bipartite à laquelle le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité a pris part, en compagnie des officiels congolais qui ont la gestion de la question.

Retour à Kinshasa ce mardi en début d’après-midi du Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité.  Emmanuel Ramazani Shadary revient de Luanda en Angola où il est arrivé lundi à la tête d’une forte délégation composée de quelques hautes personnalités animant les Établissements publics sous sa tutelle  et des experts en question de sécurité frontalière et de maintien de l’ordre public.

Dans la capitale angolaise, le VPM Ramazani a participé à la bipartite Rdc- Angola sur le renforcement de relations d’amitié entre les deux pays dans les secteurs précités. Le nouveau régime de Luanda représenté par le ministre de la Défense nationale,  a réitéré son attachement aux liens historiques qui lient les deux pays et renforcer la coopération avec Kinshasa en matière de sécurité frontalières, la circulation des personnes et de leurs biens ainsi que et du maintien de l’ordre public.

Luanda qui a présenté ses condoléances au peuple congolais à la suite de la pluie diluvienne du 03 janvier dernier et a exprimé son soutien au processus électoral en cours en Rdc jusqu’à l’organisation des élections. Le Gouvernement de Kinshasa représenté au plus haut niveau par le Vice-premier Ministre et ministre de l’intérieur et sécurité a transmis les salutations du président Joseph Kabila à son homologue angolais. Une équipe technique conjointe chargée de faire le suivi de différentes questions abordées au cours de cette bipartite qui a participé à la rencontre de Luanda devra se rencontrer début janvier pour le suivie de questions de coopération en matière de sécurité frontalière et de maintien de l’ordre public. La bipartite de Luanda s’est terminée sur une note de satisfaction pour les deux parties.  C’est à 12h10 que le jet transportant la délégation congolaise s’est posée à l’aéroport international de Ndjili.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse