Remise et reprise au ministère de la Santé publique: Félix Kabange Numbi rend le tablier à Kalenga Ilunga

par -
0 550
Félix Kabange Numbi quitte la Santé publique pour les Affaires foncières(ph tiers)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est hier lundi 26 décembre 2016 au bâtiment du gouvernement qu’a eu lieu la cérémonie de remise et reprise entre le ministre de la santé sortant Felix Kabange Numbi et le ministre entrant Kalenga Ilunga. C’était sous la supervision du secrétaire général du ministère de santé, Dr Mukengeshayi. Le  nouveau  patron de ce ministre aura pour point focal, la mise en œuvre du plan national du développement sanitaire. Ce plan qui se veut global, dans la mesure où toutes les couches et parties de la RDC doivent se retrouver dans les résolutions du dit plan. Rappelons que ce plan national du développement est le fruit du ministre sortant. Tout, en effet, porte à croire que l’entrant s’emploiera à le pérenniser par une implication effective, au nom de la continuité de l’Etat. Parlant de la cérémonie,  elle s’est déroulée en trois temps : d’abord un huis clos entre le ministre entrant et le sortant. Le ministère de la santé ayant un caractère complexe, ce qui justifie le huis clos. Les deux ministres devraient avant tout, s’entretenir en tête à tête avant toute chose.  Apres cette étape, la lecture du  procès-verbal, y compris les signatures de la remise et reprise.

Ensuite, le deuxième temps fort qui a porté sur les adresses des deux personnalités devant les différentes structures et cadres  venus honorer la cérémonie du jour.  Félix Kabange Numbi qui prend désormais les commandes des Affaires foncières, s’est adressé ainsi que son successeur, devant quelques directeurs centraux du ministère de la santé ; quelques  cadres de différents  programmes nationaux de lutte contre les maladies en RDC et autres.

En prenant la parole pour la suite de la cérémonie, le secrétaire général a tenu à féliciter le ministre sortant par rapport aux contraintes et défis qui ont été relevé durant son mandat, notamment la lutte des épidémies ; la réduction du taux de mortalité ainsi que le travail abattu tout au long de son mandat. Il l’a ensuite félicité pour avoir su relever  des cas de défis des épidémies surgies en République Démocratique du Congo, notamment la fièvre jaune, le choléra, la rougeole.

Le secrétaire général à la santé a tenu à encourager le ministre entrant pour sa mission d’assurer la gestion de ce domaine de santé.

Ensuite, le ministre  sortant a pris la parole, l’occasion pour lui de faire son bilan. Un bilan  qui s’avère positif et dont  plusieurs  aspects de ce domaine restent à combler.

Prenant à son tour la parole, le  ministre entrant a fait entendre ses quatre priorités,  qui seront son cheval de bataille. Le nouveau ministre compte faire de ce secteur une source génératrice des revenus. Que ce secteur de santé devienne une machine à produire des recettes.  Assurer l’amélioration de l’assurance santé du peuple congolais,  la réhabilitation des structures sanitaires existantes ; la construction d’hôpitaux, etc. Tous ces aspects ont été révélés dans le projet de travail du nouveau ministre de santé. La présentation de la charroie du ministère a sanctionné la  cérémonie du jour.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse