Réintégration des jeunes démobilisés, emploi des jeunes: Jeannine Mabunda et les Femmes leaders du Nord-Kivu pour des perspectives heureuses

par -
0 193
La porte-parole de la délégation répondant à la presse (ph Bernet).
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le représentant personnel du chef de l’Etat en charge de  lutte contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfant  Mme Jeanine Mambunda  a recu en audience ce jeudi 07septembre 2017 en son cabinet de travail une délégation de “Femmes leaders  pour Un Nord Kivu cohésif”. Au menu de leur entretien   la situation socioéconomique et sécuritaire dont  la création  d’emploi, la réintégration des enfants démobilisés et la lutte contre les  violences sexuelles.

Mme  Mabunda a aprécié la demarche entreprise par cette délégation  venue à kinshasa, afin de trouver des solutions  à des problèmes qui préoccupent leur communauté. Elle a rappelé à ses hôtes les raisins d’être du Bureau du Représentant Personnel du Chef de l’Etat (BRP), parmi lesquels la lutte contre  l’impunité,la protection des femmes et des enfants.

Ces femmes leaders venues à Kinshasa ont aussi remercié le chef de l’Etat Joseph Kabila à travers Mme  Mabunda Lioko, pour le travail abattu sur terrain . Car cette dernière a sensibilisé les femmes ainsi que les jeunes  sur la lutte contre les violences, un fléau à bouter hors de nos frontières dans la perspective d’une  RDC avec zéro cas de viol.

Les femmes leaders ont dénoncé la prolifération de groupes armés dans l’Est, où des enlevements d’ enfants et de femmes ont été enregistrés ces derniers jours.  Elles ont evoqué les conflits de terres qui divisent les chefs coutumiers,  l’inflation monétaire, les violences basées sur le genre.  Les membres de la délégation ont déploré l’absence de femmes dans des grandes instances  de prise de décisions du pays et ont plaidé pour la considération des  femmes, la création d’emploi pour des jeunes desoeuvrés et des demobilisés.  Elles ont délégué Mme Mabunda comme leur porte-parole auprès du Chef de l’Etat, pour la stabilité de la situation dans les territoires de Beni, Butembo, Lubero où l’on assiste à des deplacements massifs de populations.

Parlant de  l’opération Kasuru, les “Femmes leaders  pour Un Nord Kivu cohésif” ont indiqué que les jeunes démobilisés sans emploi ni encadrement quelconque  ont trouvé asile dans la forêt, d’où ils sortent de temps en temps, se livrant au pillage des villageois. Ces jeunes ont besoin du travail, d’encadrement…

Prenant la parole, Mme Mabunda a déclaré avoir bien enregistré leurs doléances, car le bonheur du pays en depend.

Dans son adresse à la presse, le chef de ladélégation des femmes leaders du Nord Kivu , Mme Pauline Uwamariya a indiqué que si elles sont venues voir Mme la Représentante personnelle du Chef de l’Etat, c’est parce qu’elle a en charge les questions de lutte contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfants. La présidente du BRP a promis de faire part de toute la situation au Chef de l’Etat, pour des fins utiles. Au sortir de l’audience, Mme Josée Mubalama,membre de la délegation, a  déclaré sa satisfaction, du fait de la promesse faite par la représentante du Chef de l’Etat, pour un accompagnement dans la perspective d’une paix durable. La délégation a remis un memo à Mme Mabunda et a témoigné de avoir trouvé en elle une interlocutrice attentive.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse