Régime spécial :Lokondo en colère contre le Rassemblement

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Des voix s’ élèvent au sein de la majorité présidentielle pour dénoncer le “putsch” que compte organiser le Rassemblement. Après le conclave de Limete, les ténors de la MP rappellent que la constitution a tout prévu et qu’ il n’ y aura jamais de régime spécial de gestion après le 19 décembre.

« Je ne suis pas d’accord avec les amis du Rassemblement quand ils disent qu’il faut mettre en place un régime spécial qui doit assurer la gestion du pays de manière à organiser les élections dans le respect de la constitution. C’est une contradiction fondamentale parce que tout régime spécial déroge à la constitution », s’ inquiète  Henry Thomas Lokondo, cadre de la majorité présidentielle. L’ élu de Mbadaka pense qu’ il faut respecter le principe du parallélisme de forme. «  C’est le peuple congolais qui avait mis en place la constitution. Seul le peuple congolais peut modifier la constitution »,renchérit-il.

Dans un communiqué, le porte-parole de la MP a estimé pour sa part que le corps de résolutions qui ont sanctionné les travaux de Limete ne représente pas un plan de salut pour la démocratie et bloque toute perspective d’ espoir dans la problématique du processus électoral.

« Cette fixation se trouve révélée et confirmée par des propos contradictoires et logomachiques qui prétendent respecter la constitution et en même temps préconisent un régie d’ exception à la date du 20 décembre 2016 », souligne André Alain Atundu.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse