Réforme et rajeunissement de l’Administration publique: Face-à-face Michel Bongongo-Régies financières

par -
0 392
Vue de l’échange du ministre de la Fonction publique avec les responsables/Ph. Arts.cd
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans le cadre de la poursuite du Programme de la Réforme et Rajeunissement de l’Administration publique (PRRAP), le ministre d’Etat à la Fonction publique, Michel Bongongu a échangé, hier 12 juin 2017 dans son cabinet de travail,  avec les responsables des régies financières, en vue de la certification des listes pré-fiabilisés.

Dans son message, Michel Bongongo a rappelé aux représentants de la DGI, de la DGRAD, de la DGDA et de l’INS sur la révisitation du travail de recensement fait antérieurement, afin que ces derniers se rassurent qu’il n’y ait pas de contestations ni règlement des comptes dans l’élaboration de ces listes.

Le souhait émis par le ministre est de terminer ce travail avant le 30 juin pour que cette date fatidique soit la mise à la retraite du premier contingent des agents de l’administration publique.  L’objectif de cette reforme est de matérialiser la vision du Chef de l’Etat d’une « administration rajeunie », souligne le ministre, avant d’indiquer « qu’il aurait voulu commencer ce processus dans toutes les administrations nationales. Mais vue l’étendue du pays, d’abord l’opération va commencer à l’Administration centrale à Kinshasa ».

Un recensement doit être physique

Dans son adresse Aux responsables des régies financières, Michel Bongongo a insisté sur le fait qu’au-delà de la fiabilisation des listes, le recensement sera physique pour ne pas tomber dans le piège de l’apparition de noms des décédés et des invalides sur les listes définitives. Ceci pour laisser la place aux jeunes afin d’intégrer les administrations publiques. L’un des responsables a proposé que ce travail de préparer des listes se fasse dans l’ensemble des 10 jours. Etre âgé de 65 ans minimum, avoir œuvré 35 ans à l’administration publique sont là parmi les critères de base pour la mise à la retraite des agents publiques.

Roger Shulungu, Directeur à l’Institut National des Statistiques a confirmé que cette démarche entreprise par le Chef de l’Etat à travers le Ministère de la Fonction publique est une bonne initiative pour créer aussi de l’espace pour les jeunes qui sortent dans les universités congolaises.

Soulignons que le nombre des éligibles à la retraite, c’est plus 250.000 agents et fonctionnaires de l’Etat en fin 2016. Et il y a eu d’importants cas d’irrégularités ayant conduit à des plaintes lors des opérations de mise à la retraite organisée par le passé. Cette démarche cible un certain nombre des ministres jugés pilotes, notamment les Ministères du Budget, du Plan, du Portefeuille, de la Santé publique, de la Fonction publique, avant l’extension progressive à d’autres groupes des ministères.

Soulignons que c’est depuis le lundi 5 juin 2017, que Michel Bongongo avait donné le coup d’envoi des travaux de titularisation et de sensibilisation sur le processus de mise à la retraire des agents et cadres des administrations de cinq ministères pilotes dont les  Finances, Budget, Santé, Fonction publique et Plan .

Devant les secrétaires généraux, membres du groupe des leaders de la Reforme de l’Administration publique, le Président de l’intersyndical National de l’Administration publique, le ministre d’Etat de la Fonction publique a signifié que l’importance des effectifs des éligibles pour la retraite pour l’ensemble de l’Administration publique représente à la fois une contrainte financière et budgétaire importante pour l’état congolais, mais également, ajoute t-il  un défi pour la gestion de la carrière des agents et fonctionnaires de l’Etat en termes des promotions et de recrutement, conformément aux exigences de la loi n°16/013.

D’après ce statut, signale-t-on, le recrutement comme la promotion ne se justifie que dans un contexte de disponibilité d’un poste budgétairement prévu. Cette disponibilité ne peut être constatée qu’en cas de  décès, de mise à la retraire ou de création des nouvelles directions notamment dans le cadre des structures standards.

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse